La nouvelle une choque les Américains — Charlie Hebdo

02 Septembre, 2017, 00:38 | Auteur: Lynn Cook
  • Aux États-Unis la dernière couverture de Charlie Hebdo indigne

Les Américains n'ont pas du tout apprécié la dernière une de Charlie Hebdo qui fait un parallèle entre les victimes de la tempête Harvey et les néo-nazis. Sur la couverture on y peut voir des drapeaux représentant des croix gammées et des bras faisant le salut nazi, submergés par les eaux.

Un dessin qui fait notamment échos au rassemblement de suprémacistes américains, qui s'est tenu début août à Charlottesville (Virginie), lors duquel une jeune militante anti-raciste a été tuée. De nombreux journalistes et autres personnalités connues du grand public ont dénoncé la une "néfaste", "offensante" ou encore "débile" de Charlie Hebdo, alors que plsu d'une trentaine de personnes sont mortes et des milliers de Texans ont dû fuir leurs maisons face aux inondations provoquées par l'ouragan Harvey. Maintenant ils ont peur de l'islam, mais se moquent des victimes de tempêtes. #TraîtresDeFrançais" "Aujourd'hui, nous ne sommes pas tous Charlie" "Je ne suis pas d'accord avec la couverture de Charlie Hebdo. "Les terroristes musulmans ont gagné". "Mais contrairement à l'islam radical, je n'essaierai pas de vous faire du mal à cause de cela".

Après la dévoilement de cette couverture, la critique est aussi venue du Britannique Piers Morgan, ancien présentateur de CNN, qui s'est fendu d'un tweet qualifiant le dessin de "dégoûtant".

Avant cette Une polémique, celle publiée après les attentats en Espagne avait fait tout autant jasé. Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.