Kémi Seba face aux juges à Dakar — Sénégal

30 Août, 2017, 02:28 | Auteur: Lynn Cook
  • Kemi seba

L'étudiant Alioune Abatallib Sow poursuivi, dans ce procès qui s'est ouvert le même jour, pour complicité, a été également relaxé.

Le parquet avait réclamé une peine de 3 mois de prison avec sursis contre Kémi Séta et la relaxe de son coprévenu.

La Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (BCEAO) avait porté plainte contre lui pour son geste. Stellio Capo Chichi, de son vrai nom, panafricaniste convaincu, donnait ainsi un nouveau tournant à sa lutte contre le Franc Cfa. Lors de sa garde à vue, Kemi Seba était assisté par Me El Hadji Diouf, l'un des principaux ténors du barreau sénégalais. Début août, l'ancien ministre togolais Kako Bubukpo qualifiait cette monnaie "d'outil de servitude volontaire" et estimait notamment que cette monnaie, arrimée à l'euro, était responsable du déficit des balances commerciales de la plupart des pays africains. Pourquoi? La réponse est très simple: Le public a applaudi suite aux réponses de Kémi Séba.

"Il n'y avait pas de condamnation possible". Une monnaie qui, selon Kémi Séba, " n'appartient pas aux Africains ". Seuls les avocats et les journalistes sont restés dans la salle.

"En 2014, il avait été interpellé après avoir donné un spectacle au théâtre de la Main d'Or à Paris, exploité par le français Dieudonné, un frère et un ami" aux yeux de Kémi Séba.

"On est quand même dans des pays pauvres". Il s'agissait plutôt, a-t-il expliqué à plusieurs reprises, d'un acte symbolique pour " alerter l'opinion ". Pour eux, cet homme voulait se faire de la publicité et rien d'autre.

Dame Etuma Séba, l'épouse de l'activiste panafricaniste Kémi Séba, est sortie dans bien de tribunes de la presse en général pour affirmer son soutien total à la cause de son époux. "Sow, d'après ses propres explications, n'a fait qu'acheter un briquet".

Recommande: