Des pertes limitées avec la faiblesse du dollar — Wall Street

30 Août, 2017, 01:51 | Auteur: Aubrey Nash
  • Wall Street: Le Dow Jones a gagné 0,28% le Nasdaq a pris 0,31

Il fait peu de doute ce soir que le malheur des uns (la flambée de l'Euro) fait un peu le bonheur des autres: la chute de -13% du $ cette année jusque vers 1,2070/E soutient les exportatrices US, et donc Wall street.

Le CAC40 réduit sa perte à -1,1% (à 5.022), l'E-Stoxx50 a tout juste -1%, Francfort reste en queue de peloton avec -1,6%.

Résultat, le billet vert atteint de nouveaux planchers au-delà de 1,20 euro, après avoir même touché un plus bas de 1,2060 correspondant à presque 15% de baisse depuis le 1er janvier.

"Le CAC40 enfonce néanmoins son récent plancher des 5066 points via un "gap" de rupture" à la baisse qui renforce la crédibilité du signal baissier et le risque d'enfoncer ultérieurement les 5.000 de façon définitive.

'Le dollar ne semble vraiment trouver personne pour le soutenir', estime un spécialiste.

Vers 12H00 GMT (14H00 à Paris), le contrat à terme sur l'indice vedette Dow Jones Industrial Average, qui donne sa tendance, était stable (-0,01%). "Etre acheteur constitue un pari qui pourrait s'avérer très hasardeux", avertit le professionnel.

Problème, l'appréciation de l'euro renchérit le prix des biens et services produits (par rapport à ceux de la zone $) sur le Vieux Continent et pénalise les bénéfices des sociétés européennes.

Wall Street: Le Dow Jones a gagné 0,28% le Nasdaq a pris 0,31
Des pertes limitées avec la faiblesse du dollar — Wall Street

Bonne surprise sur le front de l'économie, l'indice de confiance des consommateurs américains calculé par le Conference Board s'est établi à 122,9 ce mois-ci, là où les économistes ne tablaient en moyenne que sur 120.

Le tir d'un missile nord-coréen survolant une partie du territoire japonais avant de s'abimer au large des côtes nippones devrait susciter de nouvelles ripostes: 'toutes les options sont sur la table' a rappelé Donald Trump.

L'alliance Renault-Nissan et Dongfeng Motor Group ont annoncé ce matin la constitution d'une coentreprise destinée au développement et à la commercialisation de véhicules électriques en Chine (Renault lâche -2,2%).

Vinci (-0,7%) a indiqué ce matin qu'il a remporté le marché de conception et de construction d'une conduite d'eau de dix kilomètres qui alimentera le centre d'Hô Chi Minh-Ville (ex-Saigon), la capitale économique du Vietnam.

Enfin, du côté des valeurs, la biotech américaine Gilead Sciences, fabricant du traitement préventif contre le sida Truvada, a annoncé qu'elle allait racheter le laboratoire pharmaceutique Kite Pharma pour 11,9 milliards de dollars (environ 10 milliards d'euros).

Les tensions géopolitiques soutiennent l'or qui grimpe mécaniquement vers 1.320$/Oz (record annuel, effet $ oblige) mais ne bénéficie pas encore d'une vague d'achat 'de conviction'.

Vous avez aimé cet article?

Recommande: