Bruno Le Maire annonce le maintien de la fiscalité de l'épargne salariale

29 Août, 2017, 00:14 | Auteur: Lynn Cook
  • Bruno Le Maire en 2017

Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, ministre de l'action et des Comptes publics, ont indiqué début juillet que la fiscalité du Livret A ne serait pas modifiée.

Invité sur RTL ce lundi 28 août 2017 au matin, Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, a détaillé les mesures fiscales à destination des salariés prévues par le gouvernement. Selon le ministre de l'Économie, cela produira "une plus grande profitabilité pour les entreprises et ça va augmenter la réserve de participation pour les salarié". Pour cela, le gouvernement a prévu de supprimer en 2018 les cotisations sociales sur le chômage et la maladie payées par les salariés. Celle-ci est soumise aux prélèvements sociaux, mais pas à l'impôt sur le revenu.

Promettre qu'un milliard d'euros va être reversé aux salariés sous forme de participation, grâce à la manoeuvre consistant à transformer, en 2019, le crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) en allègement de charges, c'est risqué. Interrogé sur la possibilité que les entreprises choisissent plutôt d'utiliser cette réserve pour investir, le ministre a déclaré qu'elles auraient "d'autres moyens d'augmenter leur investissement", puisque le gouvernement prévoit de baisser l'impôt sur les sociétés dès janvier 2018. Cela va passer par des décisions qui auront un "impact direct sur la vie quotidienne des Français", a martelé Bruno Le Maire.

Ce nouveau dispositif, qui représente un milliard d'euros redistribué aux salariés, profitera à ceux qui ont "bien travaillé" et qui se sont "engagés pour l'entreprise". La transformation du CICE en allègements de charges pérennes était ces dernières années une revendication du patronat.

Recommande: