Nouvelle dégringolade d'Emmanuel Macron — Popularité

28 Août, 2017, 04:22 | Auteur: Lynn Cook

Au mois d'août, Emmanuel Macron totalise 40% d'opinions favorables, selon le baromètre Ifop/JDD, soit une baisse de 14 points de popularité sur un mois. Cette chute de 14 points en un mois précède celle de 10 points déjà observée en juillet.

Le premier ministre Edouard Philippe, dont la fonction est souvent un peu moins jugée défavorablement par les Français, recueille un peu plus d'avis favorables (47 %) que défavorables (45 %), mais sa situation risque de finir par devenir problématique, avec les échéances à venir.

La comparaison avec ses deux devanciers à l'Elysée est nettement en défaveur de Macron: à la même distance de son élection, Nicolas Sarkozy recueillait 69% d'appréciations favorables en 2007; et François Hollande, avec 54% de jugements positifs en août 2012, pouvait encore compter sur un soutien majoritaire dans l'opinion.

Parmi les 40 % de sondés contentés du début de quinquennat d'Emmanuel Macron, seuls 4% se disent "très satisfaits", tandis qu'au sein des 57% des insatisfaits, 20% se disent "très mécontents".

En ce qui concerne le chef du gouvernement Edouard Philippe, il observe également un net recul par rapport à sa cote de popularité. "Le taux des personnes interrogées ne se prononçant pas passe de 7% à 8%", rapporte 20 Minutes. En effet, 59% des sondés estiment que Jean-Luc Mélenchon est la personnalité politique qui incarne le plus l'opposition contre 51% d'avis pour Marine le Pen.

Enquête réalisée en ligne et par téléphone par l'Ifop les 25 et 26 août auprès d'un échantillon de 1 023 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Recommande: