L'avenir de l'équipe Cannondale est très incertain

28 Août, 2017, 04:28 | Auteur: Aubrey Nash
  • Incertaine pour 2018 Cannondale Drapac libère tous ses coureurs

Présent depuis 2007 dans le peloton pro, et depuis 2009 dans le World Tour, l'équipe Cannondale-Drapac pourrait disparaître des écrans radars la saison prochaine. La direction a reçu des nouvelles décourageantes à propos d'un nouveau partenaire que nous avions prévu de rejoindre en 2018. Dans un communiqué transmis ce dimanche, l'équipe explique en effet qu'un de ses (nouveaux) sponsors pour la saison prochaine s'est retiré et que les ressources financières pour poursuivre l'aventure ne sont plus suffisantes.

"Inspirés par votre feedback, nous espérons récolter de l'argent via le 'crowdsourcing' afin de pouvoir disputer la saison 2018 avec notre équipe", peut-on lire sur le site du propriétaire de l'équipe, Slipstreams Sports.

" Sans ce partenaire, nous ne pouvons garantir notre sécurité financière et en conséquence notre licence WorldTour", poursuit le texte. La structure américaine précisant toutefois: "Tous les contrats de 2018 seront honorés si notre avenir est sécurisé". 7 millions de dollars.

C'est Pierre Rolland qui a lâché cette petite bombe dans le monde du cyclisme, l'équipe Cannondale-Drapac a libéré les coureurs et son staff de leurs contrats. Jonathan Vaughters, le manager, a même lancé un appel public sur Twitter pour trouver des fonds. Pierre Rolland, notamment, se retrouve ainsi sur le carreau et ne cache pas son désappointement.

" Je vous laisse imaginer ma surprise". J'ai été avec mon agent approché par plusieurs formations avec des projets sportifs qui me correspondaient. "Maintenant je me retrouve à démarcher ces équipes à nouveau où la plupart ont embauché un ou des coureurs de mon profil", confie-t-il. "J'espère que cette histoire aura une bonne fin".

Recommande: