BATTEMENTS PAR MINUTE : palpitant

24 Août, 2017, 01:08 | Auteur: Sue Barrett
  • CinémaSorties cinéma       120 battements par minute de Robin Campillo
       
                Par

À l'occasion de sa sortie en salles, mercredi 23 août, son réalisateur, Robin Campillo revient sur une leçon de vie,"dédiée aux gens qui ont survécu". Ce dimanche, à partir de 18 heures, sera projeté le film de Robin Campillo, "120 Battements par minute". "Vancouver" par Véronique Sanson (1976)Pamela Anderson pose devant le Marineland d'Antibes pour dénoncer la captivité des animauxEurozapping: un artiste arrêté en Russie, la Bulgarie attire les retraitésSida: "120 battements par minute" rend hommage au travail d'Act UpToute dernière fois.

Act Up est une association qui milite pour la lutte contre le sida. Scénariste et monteur de son film, il lui donne une pulsation rapide (celle des titres électro sur lesquels on dansait alors, celle d'un cœur au bord de l'affolement) qui impose l'urgence dans laquelle vivent ses personnages, militants que la maladie ou l'infection a réunis.

120 battements par minute de Robin Campanillo
BATTEMENTS PAR MINUTE : palpitant

Premier fait d'armes en 1989: lors d'un défilé de la Gay Pride, une quinzaine de "pédés, séropos, en colère" s'allongent sur le sol en guise de protestation. Un focus particulier emballé dans une mise en scène réussie est fait sur la grande inventivité déployée par l'association Act up pour interpeller et sensibiliser les Français. Mais l'action la plus célèbre reste l'encapotage, le 1er décembre de la même année, de l'obélisque de la Concorde.