Nouveaux statuts et nouvelle direction pour La République en marche — Macron

18 Août, 2017, 01:46 | Auteur: Lynn Cook
  • Quatre choses à retenir du vote des statuts de La République en marchePlus

Le résultat a tout du plébiscite. en apparence. Les nouveaux statuts de La République en marche ont été adoptés à une large majorité, a annoncé le parti, jeudi 17 août.

Les grandes lignes de ces nouveaux statuts ont été présentées lors de la première convention de LREM qui a réuni 3.000 adhérents à Paris le 8 juillet dernier.

Un taux de participation très bas que pourraient justifier les récentes remises en question de ces statuts. Les statuts proposés "cantonnent les adhérents à un rôle de supporteur et les excluent de la gouvernance aussi bien locale que nationale " du parti, estimait-il.

Le texte soumis à la consultation a été rendu public le 16 juillet et le scrutin devait se dérouler du 23 au 30 juillet, mais une décision de justice rendue début août avait contraint LREM à prolonger le vote de deux semaines, entre les 2 et 16 août. Ce Conseil sera composé pour un quart de militants tirés au sort, et pour le reste de membres de droit, députés, sénateurs et élus locaux. Il élira un bureau exécutif d'une trentaine de membres.

Les nouvelles instances seront installées d'ici la fin de l'année, est-il précisé, et un appel à candidature sera organisé à la rentrée pour " tous ceux qui souhaitent participer au tirage au sort pour faire partie des adhérents représentés au Conseil [du] mouvement ".

En attendant, LREM a officialisé sa direction collégiale transitoire, composée de l'ancien député Arnaud Leroy, la sénatrice Bariza Khiari et Astrid Panosyan, membre fondatrice du mouvement.

Recommande: