Une carte postale arrive 43 ans après son envoi — Lorient

13 Août, 2017, 04:17 | Auteur: Lynn Cook
  • Une carte postale met 43 ans pour arriver à destination

C'est une factrice de Lorient qui est tombée dessus le 22 juillet dernier, alors qu'elle s'apprêtait à prendre son service pour aller distribuer le courrier.

"Cher Raymond, après de nombreux chassés-croisés, nous voici, enfin, réunis avec Marie-Louise et Raymond, chez qui nous sommes venus déjeuner". En effectuant sa tournée quotidienne, la postière s'aperçoit que le destinataire d'une carte postale n'habite plus à l'adresse indiquée. "Nous quittons Nice demain pour aller à Menton pendant une semaine".

Au moment où cette carte postale a été postée à Nice, le 21 mai 1974, Valéry Giscard d'Estaing venait d'être élu Président, mais Alain Poher résidait encore à l'Elysée pour quelques jours, tandis que Pierre Messmer n'avait pas encore tendu les clés de l'Hôtel Matignon à Jacques Chirac.

" Je n'ai pas fait attention, je l'ai amenée avec moi". " Un regard un peu plus attentif a estomaqué l'employée de la poste". Après tout, si la carte postale est arrivée à bon port après 43 ans de délai, il n'y a pas de raison de désespérer. " À l'état civil de Lorient, même déconvenue: chou blanc".

Adressée à un certain Raymond Côtard domicilié au 5, rue Jules Legrand, son recto est orné d'une photo de la promenade des Anglais de Nice.

" Est-ce que quelqu'un l'a trouvée et remise en circulation en la déposant dans une boîte à lettres". Est-elle restée nichée dans un coin ou coincée derrière un casier dans une poste à Nice, puis est-elle réapparue à la suite d'un nettoyage? Et de conclure: "Je vais poursuivre mes recherches. Si je ne trouve rien, je la garderai en souvenir" s'amuse-t-elle. "On ne sait pas", se demande la factrice.

Recommande: