Une aide financière pour la recherche du premier emploi — ARPE

12 Août, 2017, 00:35 | Auteur: Lynn Cook
  • Des étudiants dans l'amphitéâtre d'une universit

Mais dans un contexte de grogne parmi les milieux étudiants (baisse de l'aide au logement, filières saturées, contraintes budgétaires), le gouvernement a décidé de le reconduire. A partir de la rentrée, les étudiants boursiers titulaires d'une licence qui poursuivent leur cursus en première année de master dans une autre académie pourront recevoir une aide de 1 000 euros. Les dossiers doivent être déposés avant le 23 août. C'est le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation qui l'a annoncé mardi 8 août.

Le montant de cette aide sera de 1 000 € par étudiant.

Le seule moyen pour les étudiants souhaitant bénéficier de cette aide, c'est de se rendre sur messervices.etudiant.gouv.fr. L'ARPE n'est pas cumulable avec le RSA, la Garantie jeunes, un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. Créée en 2016 pour améliorer l'insertion professionnelle des jeunes diplômés de moins de 28 ans, l'ARPE consiste en un soutien financier, versé pendant quatre mois maximum. Elle "vise à accompagner financièrement la période d'insertion professionnelle, qui sépare la sortie des études et l'accès au premier emploi", rappelle le ministère. Il s'agit en fait d'un prolongement de la bourse.

Pour en bénéficier, les jeunes doivent doit remplir un formulaire en ligne sur le site de l'éducation nationale ou sur le site etudiant.gouv.fr selon le diplôme obtenu. Le coût évalué sur une durée d'un an est de 130 millions d'euros par an. Il faut aussi être à la recherche de votre premier emploi. Les demandeurs disposent d'un délai de quatre mois pour l'effectuer à partir de la date de résultat de leur examen.

Recommande: