Yémen : 50 migrants "noyés de manière volontaire" par un passeur

11 Août, 2017, 00:18 | Auteur: Lynn Cook
  • Vingt-neuf migrants morts et 22 disparus au large du Yémen

Selon l'OIM, 55 000 migrants sont arrivés au Yémen depuis la Corne de l'Afrique en 2017. "Vingt-cinq passagers (blessés) du bateau sont actuellement soignés sur la côte du Yémen", a déclaré la porte-parole de l'OIM.

"Les survivants ont dit à nos collègues sur la plage que les passeurs leur avaient demandé de se jeter à la mer après avoir vu ce qui semblait être des représentants des autorités", a indiqué Laurent de Boeck, chef de mission de l'OIM. "Ils nous ont également dit que le passeur était déjà retourné en Somalie pour continuer son business et [.] ramener d'autres migrants au Yémen en [passant] par la même route", ajoute-t-il. "Trop de jeunes paient des passeurs avec de faux espoirs d'un avenir meilleur", déplore-t-il.

Au moins 5 migrants africains sont morts et 50 autres sont portés disparus après avoir été jetés à la mer jeudi par des passeurs. Peu de temps après cette scène, racontée par des survivants, des employés de cette organisation ont retrouvé 29 corps sur une plage, enterrés rapidement par ceux qui avaient survécu. Au moins six personnes sont mortes et 13 sont toujours portées disparues. L'âge moyen des migrants est de 16 ans, a-t-on informé.

Recommande: