Montréal: Nadal ne traîne pas non plus

11 Août, 2017, 01:33 | Auteur: Ruben Ruiz
  • ATP- Montreal- Federer:'Avec les jumelles le chaos

Le Suisse (N.2) avait obtenu des organisateurs de ne pas jouer le jour de son anniversaire et affronte mercredi le Canadien Peter Polansky (116e).

On y voit d'abord Rafael Nadal, tout sourire, qui après lui avoir souhaité un bon anniversaire l'exhorte à laisser un peu de place aux autres: "Arrête de gagner, laisse quelque chose aux plus jeunes!".

Porté par son public, le jeune espoir du tennis canadien Denis Shapovalov, 143e joueur mondial à 18 ans, a signé l'un de ses plus grands succès et créé la surprise du jour.

"Ce n'est jamais trop facile, a estimé Nadal sur sa performance".

Avec patience, méthode et un très bon service, Shapovalov a renvoyé aux vestiaires son "idole", l'Argentin Juan Martin Del Potro en deux sets 6-3 et 7-6 (7/4).

Le Coréen de 21 ans, 56e mondial, a surpris le dernier vainqueur du Queen's en juin, l'expérimenté Feliciano Lopez, pour s'imposer en trois sets 6-1, 4-6 et 7-6 (7/3). L'an dernier, il m'avait battu à Cincinnati donc ce n'était pas un tour facile. Le Belge David Goffin (N.9) a mis un set pour se mettre en jambes avant d'écarter le Japonais Yuichi Sugita (4-6, 6-1 et 6-4) et retrouver au prochain tour Hyeon Chung.

L'Américain Ernesto Escobedo (85e), premier remplaçant, a suppléé avec réussite le Tchèque Tomas Berdych, en délicatesse avec des douleurs intercostales et qui a dû déclarer forfait. Rafael Nadal, Grigor Dimitrov, kei Nishikori ou encore Jo-Wilfried Tsonga ont envoyé un petit message sympa à "Rodgeur".

Recommande: