Des dizaines de migrants pénètrent dans l'enclave de Ceuta — Maroc-Espagne

11 Août, 2017, 02:28 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Espagne: près de 200 migrants ont forcé la frontière de l'enclave de Ceuta

Les enclaves espagnoles de Melilla et Ceuta, dans le nord du Maroc, sont les seules frontières terrestres entre l'Afrique et l'Europe et des accès privilégiés pour l'immigration clandestine africaine.

"Ils sont entrés à 5 heures du matin (02H00 GMT) par le poste frontalier, en courant", a expliqué à l'AFP un porte-parole de la préfecture de Sebta.

Ce sprint nocturne a surpris les agents qui, débordés, n'ont pu retenir les coureurs.

La Croix-Rouge espagnole a indiqué de son côté sur Twitter que ses bénévoles avaient porté assistance à 186 personnes entrées de cette façon à Ceuta, dont quatre ont été transférés à l'hôpital, pour des contusions ou coupures.

L'AP rappelle que le Maroc et l'Espagne ont décidé hier de fermer pendant une semaine le poste-frontière Tarajal, destiné au transit des marchandises, après les récentes tentatives menées par les migrants subsahariens. Leur arrivée s'est produite très tôt, surprenant ainsi les forces de sécurité marocaines et espagnoles. Sur les images de vidéo-surveillance, on peut le voir tenter d'attraper des migrants avant de tendre un croche-pied à l'un d'eux.

Une fois à l'intérieur, les migrants sont généralement regroupés dans des centres d'hébergement provisoires avant d'être conduits en Espagne continentale ou renvoyés dans leur pays d'origine.

Depuis le début de l'année, la Croix-Rouge y a pris en charge quelque 7400 personnes, contre 3600 sur la même période l'an dernier.

Recommande: