36 millions d'aveugles dans le monde, trois fois plus en 2050

06 Août, 2017, 03:50 | Auteur: Jonathan Ford
  • Société Oeil Marek Velechovsky

Ces estimations sont issues d'une vaste étude internationale, publiée en ligne dans la revue The Lancet Global Health le 2 août. Le phénomène, qui touche davantage les femmes et les habitants des pays pauvres, ne devrait pas s'arranger avec le vieillissement et la croissance de la population mondiale.

Les chercheurs estiment que le nombre de personnes malvoyantes dans le monde pourrait tripler d'ici 2050. Il y avait déjà 36 millions de personnes non-voyantes en 2015 sur notre planète, ce chiffre se multiplierait par trois d'ici 2050. Selon les analyses du Dr Rupert Bourne (université Anglia Ruskin, Cambridge), c'est l'Asie du Sud-est qui sera la région la plus touchée dans les années à venir. Attention également à bien distinguer la cécité (pour laquelle l'acuité visuelle après correction est inférieure à 1/20 et le champ visuel inférieur à 10°) de la déficience visuelle sévère (entre 1/20 et 1/10) ou modérée (entre 1/10 et 3.3/10). Ils attribuent cette évolution à l'amélioration du niveau de vie, aux programmes de santé publique, au développement de traitements tels que la chirurgie de la cataracte et à un meilleur accès aux services d'ophtalmologie.

"Cependant, la plupart des déficiences visuelles étant liées à l'âge, à mesure que la population continue à croître et à vieillir, le nombre de personnes concernées a augmenté dans le monde", expliquent-ils. Plus d'un milliard souffraient par ailleurs de presbytie, un trouble de la vision de près qui apparaît avec l'âge.

Et il devrait continuer à le faire, d'autant que la proportion de personnes touchées pourrait cesser de diminuer voire rebondir à partir de 2020, selon eux. L'étude pointe de grandes disparités géographiques, la prévalence de ces troubles étant nettement plus élevée dans les pays à faibles revenus. Ainsi, 1,98% de la population de l'Afghanistan et 1,86% de celle de l'Éthiopie est aveugle, contre 0,08% en Islande ou en Belgique.

Recommande: