Ministres trop discrets, députés inexpérimentés : Macron à l'heure du recadrage

01 Août, 2017, 22:53 | Auteur: Lynn Cook
  • Ministres trop discrets, députés inexpérimentés : Macron à l'heure du recadrage

Pour autant, a-t-il vraiment parlé qualifié les notes de ses ministres de "pipi de chat", comme le rapportait lundi un article du Figaro?

Le mois de juillet n'est décidément pas de tout repos pour Emmanuel Macron.

Celui-ci n'aurait pas trouvé les notes de ses ministres à son goût et il l'aurait bien fait savoir.

Moins de 100 jours après le début de son quinquennat, le chef de l'Etat compte ainsi deux points de moins que son prédécesseur François Hollande, à la même période en 2012.

Le chef de l'État se serait ensuite montré menaçant envers ses ministres: "Ne vous laissez pas enfermer dans le confort des documents rédigés par vos administrations".

Si l'expression employée par le président peut paraître enfantine, l'ultimatum qui a fait suite n'est pas à prendre à la légère: "Certes, cela peut vous paraître sympathique et confortable de vous placer entre leurs mains". Ils aurait indiqué que certaines des ministres disparaîtraient dans six mois s'ils continuaient dans cette voie. " Si on sait donner du sens, on évite les petites polémiques", a rappelé le président.

Le quotidien Le Monde rapporte également qu'Emmanuel Macron a réuni sa garde rapprochée - dont Richard Ferrand et Christophe Castaner - à l'Élysée la semaine dernière afin de "reprendre la main", d'évoquer le fonctionnement de La République en marche (LREM) et de préparer la rentrée. " Votre action ne peut pas n'être qu'une action de bonne gestion de la France mais une participation globale au plan de transformation que nous devons conduire".

Recommande: