L'Ambassade d'Irak visée par l'EI — Kaboul

01 Août, 2017, 23:00 | Auteur: Lynn Cook
  • Afghanistan attentat suicide devant l'ambassade d'Irak à Kaboul                AFP 2017 SHAH MARAI

Une attaque suicide s'est produite lundi devant l'ambassade d'Irak à Kaboul, au centre-ville de la capitale afghane où des explosions et des tirs étaient entendus, a annoncé une source de sécurité citée par des agences.

Un kamikaze s'est fait exploser devant l'entrée de l'ambassade d'Irak dans le centre-ville de Kaboul ce lundi matin, et plusieurs assaillants seraient parvenus à entrer à l'intérieur de l'enceinte diplomatique.

Le ministère de l'Intérieur a confirmé les explosions sans préciser la cible visée. La police a réagi promptement et le personnel de l'Ambassade a été emmené en lieu sûr.

Dans un communiqué, le ministère afghan des Affaires étrangères a "fermement condamné l'attaque contre l'ambassade irakienne".

"Une opération pour tuer les terroristes est en cours" a-t-il déclaré.

"Les civils riverains sont en train d'être évacués", a indiqué un responsable des forces irakiennes, et les bâtiments autour ont été évacués.

Plusieurs explosions de forte puissance et des tirs résonnaient toujours près de deux heures après la première déflagration, selon les riverains. Une épaisse fumée noire s'est aussitôt élevée au-dessus du quartier visé, assailli par les sirènes de police et d'ambulances.

L'Ambassade irakienne est située à proximité de nombreux bâtiments abritant des services de police dont le siège des "Afghan Public Protection Police Forces" (APPF), un service du ministère de l'Intérieur créé pour protéger les bâtiments non officiels.

L'EI qui perd du terrain en Syrie et en Irak est présent en Afghanistan depuis début 2015, principalement dans l'est et désormais le nord du pays. Le premier assaut qui a eu lieu le 23 juillet 2016, avait fait 84 morts et 300 blessés au sein d'une minorité chiite afghane.

Recommande: