Une députée La République en marche agressée sur un marché

31 Juillet, 2017, 00:47 | Auteur: Lynn Cook
  • Edouard Philippe condamne

Laurianne Rossi, députée La République en marche (LREM) des Hauts-de-Seine, a déclaré dimanche avoir été agressée dans la matinée sur un marché de Bagneux, au sud de Paris. Les faits ont eu lieu aux alentours de 11h. L'homme a, selon elle, accusé les élus En Marche d'être des "députés godillots", puis critiqué "la couverture médiatique orientée en faveur d'Emmanuel Macron".

Il faut croire qu'à force de ventiler ses sujets de colère, l'homme s'est lui-même auto-convaincu qu'il avait des raisons d'être fâché tout rouge puisque soudain, il a dérapé: "J'ai commencé à lui répondre, mais je n'ai pas eu le temps de finir".

Plusieurs passants et militants ayant assisté à l'agression prennent alors l'homme en course et parviennent à le maîtriser quelques mètres plus loin.

Laurianne Rossi vient tout juste de porter plainte ce dimanche 30 juillet. Nous n'avons jamais connu ce type d'incident sur le marché.

"Il était clairement hostile à Emmanuel Macron". "Respecter les élus, c'est respecter la République", a-t-il rappelé. La députée a expliqué avoir été juste "sonnée", tandis qu'une des militantes qui l'accompagnait aurait été légèrement blessée en voulant arrêter l'homme.

La députée s'est dite " sonnée, un peu choquée" et "qu'aucun désaccord ne peut justifier la violence, qui plus est contre les élus de la République et les femmes". "L'auteur a été interpellé quasiment immédiatement. A ce stade, il est en garde à vue", a confirmé une source proche de l'enquête. Son agression "semble sans gravité corporelle", indique l'AFP. De nombreuses personnalités politiques ont apporté leur soutien à la députée, notamment le Premier ministre Edouard Philippe, qui a condamné sur Twitter "la lâche agression" de Bagneux.

Recommande: