La police australienne déjoue un complot visant à abattre un avion

30 Juillet, 2017, 05:36 | Auteur: Lynn Cook
  • OPÉRATIONS ANTITERRORISTES DE LA POLICE AUSTRALIENNE À SYDNEY

Près d'une centaine d'individus ont quitté l'Australie pour rejoindre la Syrie et combattre dans les rangs d'organisations extrémistes, selon le ministre de l'Immigration.

Des mesures de sécurité supplémentaires étaient déjà en place à l'aéroport de Sydney depuis jeudi, et ont été étendues à tous les aéroports australiens dans la nuit de samedi à dimanche.

"Je peux annoncer que la nuit dernière une importante opération de contre-terrorisme a eu lieu pour déjouer un complot terroriste visant à faire tomber un avion", a-t-il déclaré à des journalistes.

Selon le commissaire Andrew Colvin de la police fédérale australienne, les quatre personnes seraient soupçonnées d'être liées à un complot "d'inspiration islamique ".

Il a ajouté que ce sont des informations recueillies au cours des derniers jours qui ont mis les forces de l'ordre sur la piste d'une possible "attaque terroriste utilisant un engin explosif improvisé", préparé par des personnes à Sydney.

"Nous examinons des informations indiquant que l'industrie aéronautique était une cible potentielle de l'attaque", a-t-il fait savoir.

Les voyageurs sont appelés à se rendre dans les aéroports au moins deux heures avant le départ de leur vol et à limiter le nombre de leurs bagages.

"La menace terroriste est bien réelle", a averti le Premier ministre, précisant que le projet d'attaque semblait plus relever d'un "complot élaboré" que de l'oeuvre d'un loup solitaire.

L'opération policière a été menée conjointement par la Police fédérale australienne, la police d'État de la Nouvelle-Galles-du-Sud et l'Organisation du renseignement et de la sécurité de l'Australie. La chaîne Seven Network rapporte qu'une quarantaine d'agents portant des masques à gaz ont mené un raid dans une maison de la banlieue de Sydney.

Recommande: