Corée du Nord. Un tir de missile balistique détecté

29 Juillet, 2017, 00:19 | Auteur: Lynn Cook
  • LE JAPON VA ADOPTER DE NOUVELLES SANCTIONS CONTRE LA CORÉE DU NORD

Les chefs militaires américains et sud-coréens ont discuté d'"options de réaction militaire" après le tir d'un missile balistique intercontinental par la Corée du Nord, a indiqué vendredi le Pentagone.

"La Corée du Nord a tiré le 28 juillet un missile de classe ICBM plus avancé que le missile lancé le 4 juillet dernier", a déclaré le gouvernement dans un communiqué.

"Au cours de cet appel, Dunford et Harris ont exprimé l'engagement irrévocable envers l'alliance américano-sud-coréenne", a indiqué le bureau du général Dunford dans un communiqué.

Il a précisé que les trois responsables avaient aussi évoqué des "options de réaction militaire".

"Je peux confirmer que nous avons détecté le lancement d'un missile balistique à partir de la Corée du Nord", a déclaré le porte-parole du Pentagone, le capitaine de vaisseau Jeff Davis.

Le 4 juillet, Pyongyang s'était félicité de la réussite du lancement d'un missile qu'il a présenté comme son premier missile balistique intercontinental, Hwasong-14, capable de porter une "grande et lourde ogive nucléaire".

Le premier ministre japonais Shinzo Abe a annoncé que la Corée du Nord avait tiré un missile. Le président sud-coréen a lui aussi convoqué une réunion d'urgence.

Selon les forces armées sud-coréennes, le nouveau missile du nord a parcouru une distance de 1.000 kilomètres et a atteint une altitude de 3.700 kilomètres. L'Union européenne, enfin, a condamné le tir, estimant qu'il "menaçait sérieusement la paix et la sécurité internationales", selon l'AFP.

"La poursuite du programme balistique et nucléaire nord-coréen constitue une menace croissante et inacceptable pour tous", a ajouté Agnès Romatet-Espagne.

Le Japon a décidé unilatéralement vendredi d'imposer de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, tandis que la chambre basse du Congrès américain a adopté mardi à la quasi-unanimité une proposition de loi imposant de nouvelles sanctions contre plusieurs pays dont la Corée du Nord.

Recommande: