Les Bleues s'arrachent et passent

28 Juillet, 2017, 00:49 | Auteur: Ruben Ruiz
  • La capitaine Wendie Renard espère amener un premier titre majeur à l’équipe de France

Si un beau coup-franc de Camille Abily a fini par délivrer les Bleues, c'est dans la douleur qu'elles auront obtenu leur qualification pour les quarts, mercredi. Mais elle est passée tout près d'une élimination catastrophe.

"Arraché" parce que malgré leur bon début de match, mais à domination stérile, les filles d'Olivier Echouafni concédaient l'ouverture du score. On attendait plutôt une victoire face à une nation " plus faible " sur le papier. Il fallait bien aller dormir après ce match nul contre la Suisse (1-1). Alors, après un coup-franc obtenu par Le Sommer, Camille Abily a expédié une jolie frappe sur coup-franc sous la barre suisse. Menée 1-0 par la Suisse, la France se qualifie laborieusement en terminant 2ème de sa poule derrière l'Autriche.

La Suisse punit les Bleues avec cette tête rageuse de Crnogorcevic! Solidaires, les Bleues ont ensuite fait bloc en seconde période. Mais quel caractère a cette équipe! Les Bleues sont parvenues dans la foulée à se mettre en très grande difficulté. Comme lors des deux premiers matches de poule, l'attaque tricolore est brouillonne. "Quand on voit le scénario du match, c'est un soulagement". Abily (182 sélections) se chargeait de l'enrouler dans les buts suisses, mais quelle erreur de la gardienne Thalmann! À l'heure de jeu, la Suisse tient sa qualification.

Ce nul est synonyme pour la France de deuxième place du groupe C derrière l'Autriche et donc de quarts de finale. Sauf gros retournement de situation dans le groupe D, les Françaises devraient rencontrer en quarts de finale l'Angleterre, l'équipe qui a le plus impressionné jusqu'à présent dans le tournoi. Si les Françaises ont longtemps été les " bêtes noires " des Anglaises, elles n'auront sûrement pas partie gagnée.

Recommande: