Macron "est un gars génial qui aime me tenir la main" — Trump

21 Juillet, 2017, 01:55 | Auteur: Lynn Cook
  • Macron

Le milliardaire avait été invité à assister au défilé du 14 Juillet à Paris, qui coïncidait cette année avec le centenaire de l'entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale. "S'il s'était récusé de lui-même avant de prendre le poste, j'aurais dit Merci Jeff, mais je ne vais pas vous prendre", a dit Donald Trump dans un entretien au New York Times. "C'est une bonne chose?' ".

A lire aussi: A-t-on assisté à la naissance d'une bromance entre Trump et Macron? Il "adore me tenir la main, a confié le républicain".

"Il adore me prendre le main", s'en étonne encore le 45ème president-elect, qui se souvient: "Il m'a appelé et m'a dit: 'J'aimerais vous avoir ici et vous honorer en France'".

Puis il se livre à une longue tirade, très favorable à son homologue français: "C'est un type super!". C'est une personne très bien, c'est un gars dur, mais il doit l'être. ", répète-t-il. Les deux hommes se sont effectivement serré la main pendant pas moins de 25 secondes avant le début du défilé militaire sur les Champs-Elysées". "C'est une très bonne personne".

Le président Trump a aussi beaucoup apprécié sa soirée à la Tour Eiffel: " A regarder en bas de la tour Eiffel, on aurait dit qu'il n'y avait jamais eu plus grande fête jamais donnée dans l'histoire de la tour Eiffel ". "Mais il aime tenir ma main". [.] Et c'était l'un des plus beaux défilés que j'ai jamais vus. "Il devait y avoir 200 avions au-dessus de nos têtes", " peut-être 100 000 uniformes, divisions, groupes différents ".

Il compare même cela avec les États-Unis et envisage d'avoir un rendez-vous similaire: "Normalement, vous avez les avions et c'est bon, comme lors de la parade du Super Bowl. Et tout le monde devient fou, et c'est tout", a-t-il commenté.

"Et vous savez ce qui était bien aussi?", poursuit-il. A Paris, c'était pendant deux heures... vous regardez l'arc de Triomphe, c'était une chose incroyable. Et c'est bien." Et d'enchaîner: "Vraiment. Ca n'a pas duré toute la journée. Vous n'avez pas envie de partir, mais vous êtes obligés.

Il a tellement aimé qu'il a désormais un projet: "nous devrions en faire une sur Pennsylvania Avenue", une célèbre artère de Washington qui relie la Maison Blanche au Capitole.

Recommande: