Xi Jinping est arrivé à Hong Kong

02 Juillet, 2017, 06:05 | Auteur: Lynn Cook
  • Le président chinois Xi Jinping le 19 juin 2017 à Pékin-POOL  AFP  Archives  Nicolas ASFOURI

Face à l'intense concurrence internationale, Hong Kong ne peut se permettre d'être déchiré par des agissements irresponsables ou des dissensions internes, a prévenu samedi le président chinois, Xi Jinping. C'est ce texte qui avait détaillé le principe "Un pays, deux systèmes" qui garantit en théorie jusqu'en 2047 à Hong Kong des libertés inconnues en Chine continentale. Mais le président chinois a également souligné que la Chine ne pouvait tolérer le moindre défi à l'autorité du gouvernement central et que trop de conflit nuirait au développement économique de Hong Kong. Pour le dirigeant chinois, c'est l'occasion d'accompagner la prise de fonction officielle de Carrie Lam, la nouvelle tête de l'exécutif hongkongais, soutenue par Pékin mais pas par une partie de la population. Le président chinois en a profité pour rappeler que Hong Kong était bien plus libre 20 ans après la rétrocession de l'ex-colonie britannique.

Vendredi soir, un banquet suivi d'un grand spectacle ont eu lieu dans le centre des conventions pour marquer le vingtième anniversaire de la rétrocession.

Samedi matin, des partisans de la Chine s'en sont pris à une petite manifestation de militants rendant hommage aux victimes de la répression du mouvement de Tiananmen en 1989.

Recommande: