Aucune confirmation que des Algériens figurent parmi les victimes — Incendie de Londres

27 Juin, 2017, 08:12 | Auteur: Sandy Vega
  • Plusieurs morts dans le gigantesque incendie d'un HLM à Londres

Hier, la souveraine a d'ailleurs pris la plume pour s'adresser à ses sujets à l'occasion de la célébration de son 91e anniversaire pour les inviter à s'unir.

"Quand il est mis à l'épreuve, le Royaume-Uni se montre déterminé face à l'adversité", insiste la très populaire souveraine.

Le ministre de la Cohésion des Territoires, Richard Ferrand, a proposé samedi l'aide de la France pour participer à "l'expertise de l'identification des causes de l'incendie et des facteurs de propagation" de la Grenfell Tower.

Theresa May est accusée de manque de compassion après s'être contentée de rencontrer les services de secours, lors de sa visite, jeudi, sans aller voir les résidents ou familles de victimes.

La reine à la rencontre des personnes touchées par l'incendie.

Stuart Cundy a ajouté que l'incendie était désormais éteint et que rien ne laissait penser qu'il avait été délibérément provoqué.

Tunisie-Tribune (La Tour infernale de Londres) - Ce drame horrible a fait que deux cents pompiers ont lutté d'arrache-pied, toute la journée de mercredi 14 juin 2017, contre un gigantesque incendie (pour ne pas dire spectaculaire incendie) qui a ravagé une tour d'habitation de 24 étages dans l'ouest de Londres: la tour Grenfell. Près de 600 personnes habitaient en effet dans cet immeuble de 120 appartements et, selon les médias britanniques, 70 personnes manqueraient à l'appel.

La police a fait savoir que 12 des 24 blessés hospitalisés à la suite de l'incendie, sont dans un état grave.

Certaines victimes pourraient n'être jamais identifiées, a-t-il craint, en raison de la chaleur dégagée par le brasier.

Un groupe qui représente les locataires de la tour affirme qu'il dénonçait depuis plusieurs années les risques d'incendie. "Nous réclamons justice", "Honte à vous", "Tueurs", ont lancé des manifestants, avant que des slogans visant la Première ministre ("Theresa May, il est temps de partir") ne rythment une marche dans les rues du quartier. De son côté, le gouvernent a ordonné l'ouverture d'une enquête publique pour faire la lumière sur les raisons de la catastrophe.

Elle a aussi répété vendredi soir qu'elle était "profondément affectée" par les récits "terrifiants" des survivants.

La mort de Mohammed Alhajali, un réfugié syrien de 23 ans, a été confirmée par une association de soutien à la Syrie.

Cinquante huit personnes disparues dans l'incendie qui s'est déclaré à la tour de logements sociaux Grenfell à Londres sont présumées mortes, ce qui porte à 88 le nombre des victimes, a annoncé samedi la police britannique.

Incapable de donner le nombre de personnes disparues, il a dit espérer que cela n'atteigne pas "un nombre à trois chiffres".

Le sinistre, qui vient frapper un pays déjà endeuillé par plusieurs attentats, a entraîné un vaste élan de solidarité: plus de 2,5 millions de livres ont été récoltées en faveur des victimes, tandis que les dons de vêtements et de nourriture affluaient.

Recommande: