Véronique Robert : la journaliste française blessée à Mossoul est morte

25 Juin, 2017, 04:50 | Auteur: Lynn Cook
  • La vieille ville de Mossoul en Irak

Elle avait été blessée lundi 19 juin en Irak, dans l'explosion d'une mine qui a tué deux de ses confrères irakien et français lors d'un reportage.

" Opérée à Bagdad, la journaliste avait été transférée dans la nuit de jeudi à vendredi à l'hôpital de Percy, près de Paris", précise France Télévisions.

Deux autres journalistes, l'irakien Bakhtyiar Addad et le français Stephan Villeneuve, ont également été tués par l'explosion.

L'Élysée, qui n'a pas encore officiellement réagi à la nouvelle de la mort de Véronique Robert, a annoncé mardi que Stephan Villeneuve allait être fait chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume.

Véronique Robert s'était rendue en Irak pour un reportage de l'émission "Envoyé Spécial" sur la traque de jihadistes français.

Âgée de 54 ans, cette grande reporter de nationalité suisse avait réalisé ses derniers reportages pour Paris Match, une série sur l'Irak.

Véronique Robert venait d'être rapatriée à Paris. "Les médecins américains nous on dit que, même dans le coma, elle avait un mental extrêmement puissant", selon Emilie Raffoul, directrice de #5 Bis Productions, qui travaillait avec elle depuis une quinzaine d'années.

"Le décès de Véronique Robert ajoute à la tristesse de tous ceux qui sont attachés au grand reportage", a déclaré sur Twitter le secrétaire général de Reporters sans frontières Christophe Deloire.

Son producteur chez #5 Bis Production, Nicolas Jaillard, résume ce samedi Véronique Robert sur Facebook en quelques mots: une "femme hors norme". Dans un communiqué, la chaîne a fait part de sa "très grande tristesse ", et s'associe " à la douleur de sa famille et de tous ses proches ". Depuis 2014, le conflit en Irak a fait 26 morts parmi les journalistes, professionnels ou non, selon RSF, qui recense 4 journalistes tués et de nombreux blessés depuis le début de la bataille de Mossoul, en octobre.

L'Irak est l'un des États les plus meurtriers au monde pour les journalistes. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Recommande: