Un policier gravement brûlé après l'incendie d'une voiture de police — Bir Lahfey

25 Juin, 2017, 00:52 | Auteur: Lynn Cook
  • Un policier gravement brûlé après l'incendie d'une voiture de police — Bir Lahfey

L'agent Majdi Hajlaoui brûlé, jeudi 23 mai 2017, par des jeunes prenant part à la bagarre générale à Bir Lahfay (Sidi Bouzid) a succombé, aujourd'hui, à ses blessures.

Les forces de l'ordre sont intervenues dans la nuit de jeudi à vendredi et ont fait usage de gaz lacrymogène, ce à quoi les protestataires ont riposté par des jets de cocktails molotov, toujours selon ces sources.

Hajlaoui qui relevait de la zone de police de Sidi Bouzid a été atteint de brûlures de 3ème degré nécessitant son transfert au Centre de traumatologie et des grands brûlés à Ben Arous où il a été placé en soins intensifs.

Les deux familles sont issues de deux tribus différentes: Ouled Horchane, d'une part, et Frachich (gouvernorat de Kasserine), d'autre part.

Depuis la révolution de 2011, de telles violences entre factions tribales sont sporadiquement recensées, suite à des rixes ou à des conflits fonciers.

Le 10 juin, 78 personnes ont ainsi été blessées, dont une grièvement, lors d'affrontements entre deux tribus à Kébili (sud) en raison d'un différend foncier.

Recommande: