Roland-Garros: EN DIRECT

25 Juin, 2017, 02:44 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Roland-Garros: EN DIRECT

Le match contre Nadal s'est engagé sur une base tactique simple: être le premier à rentrer dans le terrain pour dicter l'échange, cette nécessité de repousser l'adversaire le plus loin possible obligeant Nadal à faire quelques fautes en longueur en début de match par exemple, un tribut à payer au fil stratégique du match. Le numéro trois mondial, qui n'a jamais perdu de finale de Grand Chelem, affrontera l'Espagnol Rafael Nadal, nonuple vainqueur du tournoi, ou l'Autrichien Dominic Thiem, jeune outsider, pour aller chercher un deuxième titre Porte d'Auteuil. Faut-il y voir la patte de son ami Carlos Moya, qui l'entraîne depuis le début de l'année aux côtés de l'oncle Toni, lequel quittera la scène à la fin de l'année? L'Espagnol remporte le tournoi parisien pour la dixième fois. Il est désormais seul deuxième au nombre de victoires en Grand Chelem, à trois longueurs de Roger Federer, son meilleur ennemi. L'Espagnol est une place derrière le Suisse au classement ATP (3e contre 4e), mais il est premier à la "Race" (sur les seuls résultats de 2017) avec 2,5 fois plus de points que le Vaudois. Il est pratiquement injouable à Roland-Garros. Rafa n'aura lâché que 35 jeux durant cette quinzaine, ne perdant jamais plus de quatre jeux dans le même set! Et quand son rival du jour lui dit "Merci pour tout ce que tu fais pour le tennis " à l'issue de la rencontre, impossible de ne pas acquiescer.

Dans l'autre demi-finale, Wawrinka tentera lui de prendre sa revanche sur Murray, qui l'avait dépossédé de sa couronne il y a un an au même stade de la compétition. "J'étais beaucoup trop hésitant dans mes choix", a souligné Stan Wawrinka. Le ratio devra être plus important pour inquiéter Nadal. Déjà sorti du creux de la vague de 2015 (10e mondial), il avait été contraint à l'abandon avant le troisième tour de Roland-Garros par une blessure au poignet. "Revenir en finale et gagner la décima, c'est incroyable, confiait-il entre deux ovations. Je suis très ému", a-t-il déclaré en français. A 31 ans, il dépasse ainsi l'ancien recordman Pete Sampras et revient sur les talons du Maître Roger Federer (18). Le sentiment que j'ai est indescriptible.

Le Majorquin aura une semaine pour savourer son triomphe avant de commencer la saison sur herbe, au Queen's.

Gaucher comme le champion de la terre battue, le joueur d'origine italienne possède peu ou proue la même physionomie et le même physique que Rafael Nadal. "C'est ça la beauté de ce sport", a encore expliqué Rafael Nadal, comme pour tempérer aussi les ardeurs de ceux qui le voient déjà triompher dans un mois à Wimbledon. L'année suivante, Les Guignols de l'Info sur Canal+ diffusent un sketch où ils suggérent que si Rafael Nadal est à ce niveau, c'est grâce au dopage.

Recommande: