Free n'apprécie pas le compteur Netflix — Bande passante

23 Juin, 2017, 00:49 | Auteur: Aubrey Nash
  • EcoQuick									
					
								4,72 MILLIARDS €			
				Le chiffre d'affaires de Free a été de 4,72 milliards d'euros en 2016

Le fait de se retrouver en dernière position dans le classement Netflix pourrait porter préjudice à Free: des potentiels abonnés qui s'intéresseraient également à la VOD de Netflix pourraient, en voyant les résultats du classement Netflix, décider de prendre un autre opérateur que Free, afin de ne pas risquer d'avoir une mauvaise qualité de service. Systématiquement depuis de nombreuses publications, Free est dernier. Free reproche en effet à Netflix d'avoir publié il y a peu un tableau relatif aux performances de connexion - à Netflix - des principaux opérateurs français, tableau dans lequel Free apparait bon dernier, pour ne pas dire totalement à la traine (voir ci-dessous).

Free dénonce donc la méthodologie floue de Netflix pour mesurer son indice de performance des FAI. La plupart des freenautes avec Mini 4K étant en ADSL, au mieux en VDSL2.

Le site BFM TV nous révèle aujourd'hui que le fournisseur d'accès à Internet Free vient de lancer une procédure judiciaire contre le site américain Netflix devant le Tribunal de Commerce de Paris. Un moyen d'accentuer la pression sur les FAI en leur envoyant directement les clients mécontents.

Depuis fin 2012, Netflix propose chaque mois un comparatif entre les opérateurs hexagonaux afin de permettre aux abonnés de s'orienter vers ceux proposant le meilleur débit et ainsi profiter des films et séries de la plateforme outre-Atlantique. La situation s'est par contre dégradée un an plus tard avec une chute importante du débit moyen entre décembre 2015 et mai 2016 (de 3,28 à 2,37 Mb/s en moyenne). L'entreprise de télécom réclamerait plusieurs dizaines de millions d'euros au titre des dommages et intérêts, selon la chaîne du groupe NextRadioTV. Du côté de Free, ce mauvais classement pourrait venir du fait que l'opérateur refuse d'intégrer le service en natif...

Pourtant, d'autres classements contredisent les mesures de débit aux heures de grandes écoutes publiées par Netflix, notamment celui du Lyonnais nPerf. Toutefois, ils expliquent sur leur site que cette courbe est représentative de la rapidité du débit moyen du contenu regardé par les utilisateurs en streaming sur Netflix - tandis que nPerf agrège le débit moyen pour chaque opérateur sur tous les sites internet.

Recommande: