La sénatrice MoDem Jacqueline Gourault nommée ministre auprès de Gérard Collomb

22 Juin, 2017, 06:53 | Auteur: Lynn Cook
  • Bayrou-Macron une alliance fructueuse mais chaotique

Quelques heures seulement après le départ de François Bayrou et de Marielle de Sarnez de leur ministère, la sénatrice du Modem Jacqueline Gourault fait son entrée dans le gouvernement Philippe.

La sénatrice MoDem du Loir-et-Cher Jacqueline Gourault a été nommée ce mercredi ministre auprès du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, a annoncé le secrétaire général de l'Elysée Alexis Kohler.

Elle est une fidèle parmi les fidèles de François Bayrou. Une manière pour Emmanuel Macron d'honorer son alliance avec le président du Modem en dépit de sa démission.

Ainsi, place Beauvau, les choses devraient être claires.

Jacqueline Gourault était au premier rang pour le féliciter. Originaire du Loir-et-Cher, elle reste peu connue du grand public. Comme beaucoup de ténors centristes, elle s'est engagée en politique en 1974 lors de la campagne présidentielle de Valéry Giscard d'Estaing.

Parallèlement, elle fait partie de l'équipe dirigeante du MoDem, créé en décembre 2007, dont elle est considérée comme un maillon essentiel. Diplômée à l'université de Tours, Jacqueline Gourault est professeur d'histoire-géographie durant vingt-cinq ans.

Elle fait parler d'elle aux législatives de 1993 en se présentant contre Jack Lang, alors maire de Blois. Elle réussit alors à faire annuler l'élection de l'ancien ministre de la Culture de François Mitterrand, gagnant avec 51,5% des voix.

Richard Ferrand, qui a accompagné Emmanuel Macron dans sa conquête du pouvoir, est, lui, visé par une enquête préliminaire pour des soupçons de favoritisme ayant bénéficié à sa femme dans une opération immobilière. Sénatrice depuis 2001 du Loir-et-Cher, Jacqueline Gourault est une personnalité plutôt appréciée dans les couloirs du Palais du Luxembourg.

Recommande: