Le Real fixe la clause libératoire de Ronaldo — Foot-mercato

21 Juin, 2017, 01:24 | Auteur: Ruben Ruiz

Les faits dont il est accusé remontent à l'époque où il dirigeait l'équipe du Real Madrid, entre 2010 et 2013. Tout cela doit être une confusion qui va bientôt s'éclaircir. Si les médias espagnols appuient sur la volonté du Real Madrid de temporiser et de tout faire pour garder sa star, les journaux italiens évoquent sérieusement un départ du joueur de 32 ans. Lesoupçonné le soupconne d'avoir utilisé plusieurs sociétés basées à l'étranger pour dissimuler au fisc des revenus générés par ses droits à l'image.

Actuellement avec la sélection portugaise en Russie afin de disputer la Coupe des Confédérations, Ronaldo s'estime injustement traité.

Ce risque, Florentino Pérez semble l'avoir identifié. "Une seule candidature ayant été déposée (.), M. Florentino Pérez Rodriguez est proclamé Président du Real Madrid", a annoncé le club merengue sur son site internet dans la nuit de dimanche à lundi. "Il faudrait qu'il se passe quelque chose de très bizarre pour qu'il parte", a-t-il encore assuré.

Sergio Ramos, capitaine du club, aurait contacté le Portugais pour connaître la vérité sur cette histoire, et ce dernier lui aurait confirmé son envie de départ.

Normalement, en entendant que son meilleur joueur a décidé de se faire la belle, Florentino Perez aurait dû aussitôt venir aux nouvelles auprès de lui, pour en savoir plus et tenter de le ramener à la raison. "C'est pourquoi il faut appliquer le principe de présomption d'innocence dans tous les domaines", a déclaré Cristobal Montoro en conférence de presse, questionné sur le traitement médiatique de cette affaire.

Mais il a aussi exhorté les sportifs à être "exemplaires".

L'entraîneur de Manchester United José Mourinho a été visé mardi 20 juin par une plainte du parquet espagnol pour fraude fiscale. Une plainte en ce sens a été déposée.

Recommande: