Majorité absolue pour LREM-Modem avec 325 sièges à dimanche minuit — France/Législatives

20 Juin, 2017, 02:00 | Auteur: Lynn Cook

Le nombre de retraités a fondu de plus de moitié, de 106 à 41 élus, alors que 29 permanents politiques ont été élus contre 60 il y a cinq ans. L'entrée, également, pour la première fois du leader de " la France insoumise " Jean Luc Mélenchon et la présidente du Front national Marine. Elle ne s'est pas représentée.

Au total, 223 femmes ont été élues, un record.

Le plus grand perdant de ces législatives est le parti socialiste qui est sorti complètement laminé.

A 17h00 (15h00 GMT), seuls 35,33% des inscrits avaient déjà voté en France métropolitaine, un taux de participation en net recul par rapport au premier tour, dimanche dernier (40,75% à 17h00), ainsi que par rapport au second tour des législatives en 2012 (46,42% à la même heure).

En tout, 424 élus n'ont jamais été députés.

Sur les 345 députés candidats à leur réélection, 140 l'ont emporté. Au final, environ 75% des sièges vont changer d'occupant.

A droite, Les Républicains (LR) obtiennent 113 sièges (22,23% des suffrages exprimés au second tour), l'UDI 18 (3,04%) et les divers droite 6.

Pour nombre d'observateurs, cette déferlante de novices en politique à l'Assemblée sous les couleurs du parti pro-Macron promet une majorité docile au président français, à qui ils devront leur existence politique. "Nous ne sommes plus dans une société d'obéissance (.) Nous sommes dans une société d'adhésion", s'est-il défendu.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

Recommande: