L'étudiant américain libéré par Pyongyang est décédé

20 Juin, 2017, 00:51 | Auteur: Lynn Cook
  • Otto Warmbier avait été arrêté pour avoir tenté de voler une affiche de propagande nord-coréenne

Otto Warmbier était âgé de 22 ans.

Le décès du jeune homme a été constaté lundi en début d'après-midi au Centre médical de l'Université de Cincinatti, précise-t-elle.

Il avait été condamné en Corée du Nord à 15 ans de travaux forcés pour " activités hostiles ". Il avait ensuite été condamné à quinze ans de travaux forcés par la Cour suprême nord-coréenne après avoir avoué le vol d'une affiche ornée d'un slogan politique dans un hôtel de Pyongyang où il était hébergé.

De retour sur le sol américain, "il était incapable de parler, incapable de voir et incapable de réagir à des commandes verbales. Il semblait très mal à l'aide, presque angoissé", ont raconté ses proches.

Mais "bien que nous ne n'allions plus jamais entendre sa voix, en une journée la contenance de son visage avait changé - il était en paix. Nous l'avons appris il y a seulement une semaine", ont affirmé mardi ses parents, Fred et Cindy Warmbier, dans un communiqué cité par la chaîne CNN. Sa famille avait alors dénoncé " les mauvais traitements " que leur fils avait subis lors de sa détention en Corée du Nord. Peu après son arrestation et un procès expédié en moins d'une heure, en mars 2016, l'étudiant a plongé dans un coma dont les causes restent inconnues. Le jeune homme avait été arrêté en janvier 2016 alors qu'il s'apprêtait à quitter la Corée du Nord à l'issue d'un voyage organisé.

Le président américain Donald Trump avait qualifié vendredi de " véritablement terrible " l'état de santé de l'étudiant, qui présentait de graves lésions cérébrales après plus d'un an de détention en Corée du Nord.

Recommande: