Comme Facebook, Google intensifie ses actions contre les contenus "terroristes"

20 Juin, 2017, 00:08 | Auteur: Lynn Cook
  • YouTube adopte de nouvelles mesures pour lutter contre la propagande extrémiste

Google utilise le machine learning pour former de nouveaux classificateurs de contenu.

Google a annoncé 4 mesures adoptées par YouTube pour lutter contre la propagation de propagande terroriste sur la plateforme vidéo.

Quelques jours après Facebook, c'est au tour de Google d'annoncer de nouvelles mesures pour lutter contre le terrorisme et la radicalisation sur YouTube. La collaboration avec les agences de contre-terrorisme sera renforcée en parallèle.

Outre ces deux initiatives, l'entreprise promet de consacrer plus de ressources à ses algorithmes d'identification de vidéos liées au terrorisme (comme un attentat).

Ensuite, comme la technologie ne peut pas tout faire, le site va également renforcer son programme de contrôle par des utilisateurs, le YouTube's Trusted Flagger programme.

Enfin, la dernière mesure vise les victimes de ces vidéos. Pour favoriser le développement de cette activité, Google va donc augmenter ses dons à destination des organisations concernées afin de les aider à financer ces activités. Mais Google se démarque en comptant sur une nouvelle arme, qui ne surprendra pas grand monde quand on connaît le business model de la société. Google entend notamment capitaliser sur son initiative Creators for Change afin de rediriger les utilisateurs vers des vidéastes "appelant à favoriser la sensibilisation, la tolérance et l'empathie sur leurs chaînes".

Mais YouTube veut aller plus loin. Google explique que les tests effectués par ces équipes montrent que ces suggestions de vidéos montrent un taux de clic anormalement élevé quand elles sont placées sur ce type de contenus.

Recommande: