La Porsche N.1 leader arrêtée, en passe d'abandonner — Heures du Mans

19 Juin, 2017, 03:11 | Auteur: Ruben Ruiz
  • 24 Heures du Mans : deux Toyota en première ligne

En parcourant les 13.629 KM du circuit de la Sarthe en 3:14.791, à 251 Km/h de moyenne, le Japonnais a décroché la pôle position des 24 Heures du Mans 2017 et pulvérisé au pasage le record absolu de vitesse moyenne sur un tour.

La Toyota numéro 8 de Sébastien Buemi a été dépassée au jeu des ravitaillements par la Porsche numéro 1 car elle a été désavantagée par le trafic et l'imposition d'une zone de ralentissement suite à un accident.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici. Le Mans est vraiment une course impitoyableC'est le commentaire de Pierre Fillon, le président de l'Automobile Club de l'Ouest, organisateur de la compétition.

Cette dernière est donc écartée de la course à la victoire, où l'on retrouve de nombreux concurrents qui s'échangent la première place au fil des arrêts au stand. À 11h, c'est la Corvette #63 (Magnussen-García-Taylor) que l'on retrouve en tête devant l'Aston Martin #97 (Turner-Adam-Serra) et la Porsche #91 (Lietz-Makowiecki-Pilet), mais c'est loin d'être joué! Samedi à 18h30, la Porsche nº2 est rentrée au stand, victime d'un problème du côté de son système hybride. Pourtant, Toyota portera un défaut face à son concurrent. Les machines, ainsi que les pilotes, vont sans doute beaucoup souffrir dans ces conditions. La Porsche N°1 est reléguée à plus d'une minute. Pour cause, en vue des performances, les équipages auraient pu concurrencer les LMP1 de la grille de 2006. Et bien plus encore. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Un challenge pour les deux A470 numérotées #35 et #36, dont l'édition 2016 s'était déjà terminée sur une victoire de l'écurie française. Il reste moins de deux heures de course!

Dans l'ombre des prototypes, une bataille de GT...

... La TS050 Hybrid no 6 prend la deuxième place sur le podium. Kamui Kobayashi était alors au volant, après avoir pris le relais de Mike Conway.

Hormis la météo, un autre piège sera au rendez-vous sous la forme des nouvelles LMP2.

Le constructeur britannique participe à la course dans les classes LM GTE Pro et LM GTE Am avec sa fameuse V8 Vantage.

Recommande: