Russie / Nouvelle-Zélande: Coupe des Confédérations

18 Juin, 2017, 02:40 | Auteur: Lynn Cook
  • EN VIDEO - Coupe des confédérations : le onze des joueurs à suivre

On y trouve aussi le Portugal et le Mexique.

Boxall (31ème csc) et Smolov (69ème) ont les artisans de ce succès. "La Russie est totalement prête". Il prend cette compétition très au sérieux.

Reste la question des infrastructures. Vladimir Poutine s'est lui-même chargé d'officialiser l'ouverture de la Coupe des confédérations 2017, juste avant un premier rendez-vous attendu entre l'équipe nationale locale et la Nouvelle-Zélande, à Saint-Pétersbourg. Point positif, les deux sélectionneurs russe et néo-zélandais ont salué l'état de la pelouse, changée en urgence fin mai alors qu'elle était devenue injouable après seulement deux matches de championnat disputés.

Les autres stades de la compétition n'ont pas eu les mêmes soucis. Réaménagé après avoir accueilli les Jeux olympiques d'hiver 2014, le stade Fisht de Sotchi a, lui, rouvert en mars dernier. Le pays hôte a dominé la Nouvelle-Zélande 2-0.

Car au final, il faudra convaincre que la Russie est prête à recevoir des supporters issus du monde entier et ce malgré les tensions qui opposent la Russie avec l'Europe notamment.

Recommande: