Mélenchon en passe de remporter son pari — Marseille

12 Juin, 2017, 13:39 | Auteur: Aubrey Nash

Le mouvement d'extrême droite a été contraint de revoir ses objectifs largement à la baisse, comme dans la circonscription symbolique de Vitrolles (Bouches-du-Rhône), l'une des premières villes qu'il a gérée, où un proche de Marine Le Pen, Jean-Lin Lacapelle, a été éliminé dès le premier tour. Le candidat de la France insoumise s'est dit confiant quant au choix des électeurs du député socialiste sortant à son encontre. "Je ne veux pas affaiblir le PS, je veux le remplacer". La claque revient donc au député PS sortant, Patrick Mennucci, qui a annoncé, lui-même, dès 21 h 30 qu'il n'était vraisemblablement pas qualifié sur ses terres, exprimant logiquement sa "déception". Et la 4e circonscription a été commmuniste jusqu'en 2002. Raquel Garrido, porte-parole de la France insoumise, s'est elle aussi félicitée de ses résultats: "Nous avons clairement réussi le pari de l'enracinement", a déclaré sur TF1 la porte-parole de la France insoumise, soulignant la jeunesse de ce "mouvement citoyen qui s'est formé autour" de la candidature à la présidentielle de Jean-Luc Mélenchon. Ils savent très bien pourquoi je suis venu à Marseille. Jean-Luc Mélenchon, devra aussi convaincre les abstentionnistes et les appelle à faire exister une alternative à Monsieur Macron. "Vous allez plus vous reconnaître dans mon projet que dans le sien", affirme aux électeurs le candidat insoumis dans la quatrième circonscription en parlant de celui de sa rivale. Il y a donc une partie de ceux-là qui n'est pas retournée aux urnes. "C'est bon, maintenant, il faut venir!" Pas de tous en tout cas, vu les relations houleuses avec André Chassaigne (en ballotage favorable dans le Puy-de-Dôme), le président du groupe des députés Front de gauche sous la précédente législature. Quel pourrait être son rôle dans les prochaines années? Mais le soulagement transparaissait surtout sur le visage de Jean-Luc Mélenchon qui a retrouvé sa bonne humeur et s'est montrés plus bavards avec les journalistes aux docks des Sud, salle marseillaise où le leader de la France Insoummise a passé sa soirée "électorale". "Tout le temps", expliquait-il à Society le 8 juin.

Conformément aux prévisions des sondages, la République en marche va bénéficier, après le second tour des législatives, d'une majorité d'au moins 400 députés sur 577.

Recommande: