Test réussi pour Kubica avec Renault !

08 Juin, 2017, 00:28 | Auteur: Aubrey Nash
  • Formule 1- Fréderic Ferret- Robert Kubica va retrouver un baquet de F1... pour des tests

Robert Kubica a repris le volant d'une F1 pour la première fois depuis plus de six ans en réalisant une séance d'essais avec Renault Sport F1 Team sur le circuit de Valence (Espagne) ce mardi 6 juin. Renault l'a fait rouler à Valencia dans la Lotus E20, la monoplace de la saison 2012.

Kubica n'a visiblement pas perdu la main: 115 tours couverts, une simulation de course réalisée, et des chronos meilleurs que ceux établis hier par Sergey Sirotkin, le pilote de réserve de l'écurie!

Robert Kubica a dû mettre un terme à sa carrière en F1 après avoir été gravement blessé dans une épreuve de rallye en 2011.

" C'était une journée très importante pour moi d'un point de vue émotionnel". Ça faisait longtemps que j'étais éloigné du paddock et je suis passé par des périodes difficiles. Je n'ai jamais cessé de travailler, mais je n'aurais pas cru cela possible il y a quelques années.

" Mes sentiments sont partagés: je suis fier de ce que j'ai fait aujourd'hui, mais cela me rappelle à côté de quoi je suis passé".

" Je ne sais pas ce que le futur m'apportera, mais je sais qu'après plus d'un an de préparation pour ce moment, j'ai pu piloter avec un bon rythme et dans des conditions difficiles".

"C'était un bon moment de revoir Robert au volant d'une Formule 1, " souligne Alan Permane, le directeur sportif de Renault". Le Polonais a eu cette opportunité grâce à Renault qui lui a permis de prendre la piste à Valence ce lundi. Ce n'était pas évident après six ans, je savais que je pouvais y arriver et je peux être satisfait. La journée s'est bien passée.

Renault n'a pas souhaité communiquer davantage sur ce test, mais il n'est pas impossible que Kubica prenne le volant de la R.S.17 de cette année un vendredi matin de Grand Prix ou lors des deux journées d'essais privés qui auront lieu à Budapest début août. Robert a un peu changé, il s'est adouci et il n'insiste plus autant lorsqu'il a une question sur le plus infime détail des réglages de sa voiture! Cela n'avait rien d'évident de remonter dans une F1 après six ans et c'est une belle performance. C'était un événement unique pour Robert.

Recommande: