Le CSA prive TPMP sur C8 de publicité pendant 3 semaines

08 Juin, 2017, 00:33 | Auteur: Sue Barrett
  • Cyril Hanouna présentateur de

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel sanctionne pour la première fois l'émission de Cyril Hanouna en lui interdisant de diffuser de la publicité, pour une durée totale de trois semaines au cours du mois de juin.

Selon les calculs de cet internaute le manque à gagner pour la chaîne s'élèverait à environ 2 millions d'euros. De nombreux annonceurs avaient alors annoncé retirer leurs spots de publicité. Durant cette scène, le chroniqueur présenté comme témoin d'une agression mortelle commise par l'animateur, est sommé de s'accuser du crime et apparaît n'être informé de la manipulation que le lendemain, ce qui l'a placé dans une situation de détresse et de vulnérabilité manifeste pendant toute la durée de l'émission. La publicité est suspendue pendant trois semaines lors de l'émission en direct et de ses rediffusions.

Cette interdiction recouvre deux sanctions dans le cadre de deux procédures ouvertes par le CSA pour des séquences diffusées le 3 novembre et le 7 décembre dernier, pour méconnaissance du respect de la dignité humaine et encouragement à un comportement discriminatoire, à l'encontre de sa responsabilité dans la lutte contre les préjugés sexistes et les violences faites aux femmes. On y voit Cyril Hanouna proposer à l'une des chroniqueuses de TPMP, Capucine Anav, de fermer les yeux et de poser ses mains sur lui, pour deviner quelle partie du corps elle touchait, jusqu'à ce qu'elle pose ses mains sur son sexe.

Choquante, la séquence a été épinglée par le gendarme de l'audiovisuel qui dans son communiqué tranche: "Le CSA a estimé qu'en diffusant cette séquence, la société C8 a gravement méconnu son obligation de faire preuve de retenue dans la diffusion d'images susceptibles d'humilier des personnes". Et son travail n'est pas prêt de s'achever: suite à la diffusion, au mois de mai, d'une séquence montrant un canular téléphonique fait à de jeunes homosexuels, le CSA a reçu près de 20.500 plaintes. Mardi soir, TPMP a attiré 1,5 million de téléspectateurs, soit 6,2% de part d'audience, faisant de C8 la 5e chaîne la plus regardée et la première pour la TNT.

Recommande: