Le gazoduc de 10 Milliards $ sur les rails — Maroc-Nigeria

16 Mai, 2017, 04:21 | Auteur: Aubrey Nash
  • Le Roi Mohammed VI du Maroc et le Président Mouhammadu Bouhari du Nigéria

Quant à l'accord entre le Groupe OCP et la FESPAN pour le renforcement des capacités de production et de distribution d'engrais au Nigeria, il a été signé par Mostafa Terrab (OCP) et Thomas Etuh (FESPAN).

Le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Oneyama, avait affirmé que le projet en est au stade de la réflexion, les deux pays ayant pour l'instant " décidé d'étudier et de prendre des mesures concrètes pour la promotion " de ce gazoduc.

" Ce projet, conçu par les Africains pour les Africains, est l'illustration parfaite de la diplomatie de la parole et de l'action, et une nouvelle concrétisation de la vision du Roi d'une Afrique maîtresse de son destin, confiante en son avenir", a poursuivi M. Bourita. Rappelons-le, une fois achevé, le gazoduc permettra d'accélérer l'électrification dans toute la région de l'Afrique de l'Ouest en plus de permettre à l'Europe de diversifier ses sources d'énergie.

Cette cérémonie qui est prévue à Rabat se déroulera en présence notamment de chefs d'Etat africains et de responsables marocains et nigérians.

Recommande: