Emmanuel Macron élu président de la République avec 66,1% des voix — France

15 Mai, 2017, 01:28 | Auteur: Jonathan Ford
  • Emmanuel Macron élu président de la République avec 66,1% des voix — France

Avant la passation de pouvoir prévue pour dimanche, M. Macron a commémoré lundi aux côtés du président socialiste sortant François Hollande la victoire du 8 mai 1945.

A l'Elysée, François Hollande a " félicité chaleureusement " son ex-conseiller.

Selon les résultats définitifs du ministère de l'Intérieur, M. Macron a été élu avec 66,1% des voix, contre 33,9% à Marine Le Pen.

Battue sans appel, Marine Le Pen, 48 ans, qui a fait une campagne agressive contre l'immigration, l'euro, la mondialisation et l'Union européenne, s'est félicitée du résultat " historique " de son parti, cofondé par son père en 1972 sur des idées xénophobes.

Le second tour a été marqué par une forte abstention (25,38%), jamais atteinte depuis le scrutin présidentiel de 1969.

Mais d'après une étude Ipsos Sopra-Steria, 61% des Français ne souhaitent pas qu'Emmanuel Macron dispose d'une majorité absolue, soit plus de 289 députés, qui permet de garantir les votes et notamment le premier d'entre eux, sur la confiance au gouvernement.

Les électeurs qui ont donné la victoire à Emmanuel Macron ont rejeté le populisme, le repli et la division de la société. Elle porte selon elle les espoirs de millions de Français mais aussi de nombreux Allemands. Il est plus jeune que n'importe quel autre président français avant lui, depuis le tout début de l'histoire de la République française en 1848.

Le président a confessé son "émotion" de présider à la dernière cérémonie du 8 mai, "et puis beaucoup d'émotion aussi, disons-le très franchement, très sincèrement, de donner à Emmanuel Macron la marche à suivre". Après une poignée de mains et une accolade, ils ont déposé ensemble une gerbe devant la tombe du soldat inconnu et rallumé la flamme sous l'Arc de Triomphe.

Les deux hommes devraient également être côte-à-côte mercredi 10 pour commémorer l'abolition de l'esclavage.

Après la cérémonie, Emmanuel Macron a rejoint le QG d'En marche! dans le XVe arrondissement de Paris, là où, la veille, il était retourné fêter sa victoire avec son équipe après son discours au Louvre.

Secrétaire général d'En Marche!, Richard Ferrand n'a pas exclu lundi matin un Premier ministre de droite. Une quasi-exigence pour Bruno Le Maire, l'un des Républicains ayant clairement manifesté sa disponibilité pour intégrer le gouvernement. Le dépôt officiel des candidatures est fixé le 19 mai.

Il s'est ensuite rendu à ses bureaux de campagne où, lors d'un conseil d'administration d'En marche!, il devait démissionner de la présidence de ce mouvement.

8 mai - cérémonie officielle et démission d'En Marche! Elle double ainsi le score obtenu par Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle de 2002 (5,5 millions).

Le PS, principal parti de l'Assemblée sortante mais balayé de la présidentielle avec les 6% de Benoît Hamon, est en grand danger, pris en tenaille entre MM.

En démissionnant dans la soirée de la région Paca pour redevenir maire de Nice, Christian Estrosi, a de son côté relancé les spéculations sur son éventuelle nomination au gouvernement. "Un parti n'arrive pas au pouvoir sans que les citoyens ne l'aient choisi dans une démocratie". Le 17 avril dernier, à six jours du premier tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron organisait son dernier grand meeting à Bercy.

Recommande: