Transports: Los Angeles rassure le CIO

14 Mai, 2017, 05:51 | Auteur: Ruben Ruiz

Le premier jour de la visite, dimanche, sera consacré à des entretiens entre la commission et les responsables et acteurs de la candidature de Paris.

Le nouveau président français Emmanuel Macron s'est entretenu au téléphone avec Thomas Bach, président du Comité international olympique (CIO) et a confirmé son "engagement en faveur de la candidature de Paris" pour 2024, a fait savoir, vendredi, dans un communiqué, le comité de candidature parisienne pour l'organisation des Jeux Olympiques 2024.

"Mon groupe a visité le Forum où auraient lieu les épreuves de gymnastique, les universités USC et UCLA, deux campus impressionnants qui ont tout ce qu'il faut pour accueillir le Village médias pour l'un et le Village olympique pour l'autre", a-t-il poursuivi. En revanche, il souhaite vivement rencontrer les membres de la commission d'évaluation.

Lors de la deuxième journée de sa visite jeudi, la Commission d'évaluation se rendra sur plusieurs sites emblématiques d'un projet qui ne requiert aucune construction d'un nouveau stade permanent.

La commission d'évaluation du Comité international olympique (CIO) est arrivée mardi à Los Angeles. "Le meilleur de Paris qui s'offre aux jeux Olympiques", s'enthousiasme Tony Estanguet dont les équipes ont chiffré à 6,2 milliards d'euros le coût des Jeux (3 mds pour les infrastructures, 3,2 milliards d'euros pour l'organisation des Jeux - dont 1,8 versés par le CIO).

"Los Angeles est déjà une grande ville olympique, mais après trois jours ici, nous nous sommes rendus compte que c'était nettement en dessous de la réalité: l'esprit olympique est incroyablement fort ici, l'héritage des JO-1984 est bien là, non seulement dans les sites de compétition mais plus important encore parmi les gens que nous avons rencontrés", a souligné le patron de la commission d'évaluation. "Ce n'est pas difficile d'imaginer 17.000 sportifs durant l'été 2024 dans ce Village", a insisté Casey Wasserman.

"Los Angeles est la candidature qui peut connecter les jeux Olympiques avec l'avenir". Pour le triple champion olympique de canoë (2000, 2004, 2012), Tony Estanguet, et le haut dirigeant du monde sportif Bernard Lapasset, qui coprésident le comité de candidature de Paris 2024, le président de la République sera un acteur majeur dans ce projet.

"J'aimerais vraiment aller à Paris en 2028 pour voir mes amis là-bas, cela serait des Jeux fantastiques", a-t-il conclu, devant le soleil couchant sur une plage de Santa Monica.

Recommande: