"Il m'a suivi" puis il "s'est émancipé" — Hollande sur Macron

14 Mai, 2017, 08:33 | Auteur: Lynn Cook

Les Républicains espèrent donc obtenir une majorité aux législatives, imposer une cohabitation et obliger le président à désigner un Premier ministre de leur camp. Les bulletins blancs et nuls représentent 8,8%. "Tous les reports de voix de Benoît ils se font sur Arnaud et vice-versa".

Pour Bernard Cazeneuve, qui doit conduire la bataille des législatives pour le PS, et a dit lundi exclure "totalement" d'entrer au prochain gouvernement, pas question de se draper dans une posture d'opposant face à M. Macron. La semaine qui s'ouvre fait ainsi office de transition entre les deux mandats. C'est une région internationale, liée à l'Europe et à la Suisse. L'occasion, pour François Hollande, de parler de sa relation avec Emmanuel Macron.

Le fondateur d'En Marche!, par sa posture résolument européenne, a par ailleurs rassuré, grâce à sa défense de l'euro et des institutions européennes, une grande partie des Français et de leurs partenaires européens à un moment où l'Union européenne, confrontée à de multiples crises, doute de son avenir. S'il éprouve du "soulagement" avec la victoire d'Emmanuel Macron, il ressent aussi une "pointe d'inquiétude" en raison "du score encore trop élevé du FN qui ne cesse de croître". Il y a quand même 25 % d'abstention, 35 % environ de votes pour le Front national.

A droite, Les Républicains sont partagés. C'est la victoire de la République sur les adversaires de la République.

Dans l'ensemble de la région, le candidat centriste s'impose avec 53% des voix (52,94% très précisément) contre 47% à son adversaire d'extrême droite. "Il faut poursuivre ce combat ".

De quoi faire mieux connaissance avec le nouveau Président de la République française. 280 voix pour Emmanuel Macron. Il a déclaré que cette élection n'était pas une surprise pour lui. Mais cette cérémonie sera aussi la réédition d'une situation similaire quand, en 2012, François Hollande, élu, avait déposé la traditionnelle gerbe sous l'Arc de Triomphe avec Nicolas Sarkozy, président sortant.

Ces valeurs sont pour le Président nouvellement élu "le travail", "la liberté", "la fidélité" et "l'ouverture".

M. Ferrand n'a pas exclu un Premier ministre de droite. D'abord parce que le président le plus jeune de la Ve République, avant l'élection d'Emmanuel Macron, c'était Valéry Giscard d'Estaing. "Il lui revient maintenant, non pas de courir après on ne sait quelle recomposition, mais d'être - avec Emmanuel Macron s'il abandonne pour de bon les vieilles lunes de la gauche, sans lui s'il s'y accroche - le moteur d'une véritable refondation". Dans les départements d'Outre-Mer et à l'étranger, Marine Le Pen a subi une défaite cinglante.

De l'autre côté de l'échiquier, Jean-Luc Mélenchon, fort de ses sept millions d'électeurs au premier tour, a considéré qu'"une nouvelle majorité parlementaire est possible autour de nous" pour "rompre avec le passé". C'est ce grand choix qui sera présenté par circonscription aux Français lors des législatives.