Le gouvernement Cazeneuve a officiellement démissionné

13 Mai, 2017, 08:42 | Auteur: Sandy Vega

Si ces derniers jours le Président de la République en sursis n'a pas ménagé ses conseils, voire ses avertissements à l'égard de son cadet, Emmanuel Macron est toujours resté en retrait, discret, concentré.

A l'actif de son mandat, François Hollande a notamment mis la " création de 60 000 postes (dans l'Education nationale) qui sera effective", la réforme des retraites ou les " investissements très importants dans la sécurité", mesures toutes " financées ". C'est lors de cette audience que seraient transmis les fameux "codes nucléaires", mais la conversation s'inscrit plutôt dans la plus pure tradition républicaine qui doit permettre une transition pacifique.

En effet, François Hollande n'a jamais officialisé sa relation de couple et il semblerait plus convenable qu'Emmanuel Macron se tienne seul à ses côtés pour la passation de pouvoir. Comme le rappelle le reportage de l'époque diffusé sur France 2 visible ci-dessus, la teneur du premier discours du président investi avait aussi irrité l'opposition.

Le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a présenté mercredi la démission de son gouvernement à François Hollande, qui l'a acceptée et lui a demandé d'expédier les affaires courantes jusqu'à la formation d'une nouvelle équipe gouvernementale. François Hollande, sur le perron de l'Elysée, a salué un à un chacun des 17 ministres et des 20 secrétaires d'Etat.

Le 10 mai est la dernière date figurant sur son agenda. Mais que s'est-il passé en coulisses. Il devrait être publié au Journal officiel dès jeudi. Rebelote. François Hollande a chaleureusement remercié les membres du gouvernement. Objectif: être recasé dans le prochain gouvernement.

Que va faire François Hollande après cette présidence?

Le 6 décembre, cinq jours après la décision du président de la République de ne pas se représenter, Manuel Valls démissionne pour concourir aux primaires présidentielles de la gauche.

Dimanche soir, après l'élection de l'ancien ministre de l'Economie de François Hollande, qui a réussi selon elle "à casser les oppositions traditionnelles droite gauche", Mme Royal avait estimé que "le temps est venu de travailler ensemble, de reconnaître les talents individuels".

Une vidéo diffusée par Public Sénat, montre Emmanuel Macron et François Hollande discuter sur un ton détendu avec le président du Sénat, Gérard Larcher, du déroulement de la cérémonie.

Recommande: