22 morts dans une mine en Iran

07 Mai, 2017, 01:45 | Auteur: Lynn Cook
  • Une explosion

Les images de la télévision publique Irib ont montré l'évacuation sur des civières de mineurs blessés, épuisés et choqués et l'activité incessante des services de secours à l'entrée d'une des galeries de la mine. 21 corps ont déjà été sortis de la mine après l'accident.

L'espoir de retrouver vivants neuf mineurs pris au piège dans une mine de charbon du nord de l'Iran diminuait d'heure en heure jeudi, au lendemain d'une explosion accidentelle qui a tué 26 hommes.

"Quarante ouvriers sont coincés dans une partie de la mine, et trente à quarante dans une autre", a déclaré Pirhossein Koulivand, chef des opérations d'urgences d'Iran cité par les agences de presse Fars et Isna."Les équipes de secours tentent de creuser un tunnel pour atteindre les mineurs coincés mais la concentration de gaz rend leur travail difficile", a déclaré un responsable de la province.

"Il s'agit des corps de mineurs qui étaient descendus dans la mine pour secourir leur camarades".

Il a ajouté que douze mineurs étaient sortis indemnes de l'explosion provoquée par la tentative de mise en marche du moteur d'un chariot et que quatre autres, blessés, avaient été hospitalisés à Azad Shahr, ville proche de la mine. Il a ajouté que les équipes de sauvetage injectaient de l'oxygène dans le tunnel pour tenter de sauver les mineurs toujours coincés.

Outre les hommes des Gardiens de la révolution, des équipes du Croissant-Rouge iranien ont participé aux opérations de secours rendues difficiles en raison de la concentration de gaz.

Le président iranien Hassan Rohani a dépêché sur place le ministre du Travail Ali Rabiie, selon les médias.

Selon le directeur du Croissant-Rouge de la province, Hossein Ahmadi, cité par l'agence Tasnim, les secouristes ont réussi à aller "jusqu'à 800 mètres dans les tunnels mais ils ont eux-mêmes manqué d'oxygène".

Recommande: