Sondage : les catholiques ont mis Fillon en tête, les musulmans Mélenchon

26 Avril, 2017, 06:36 | Auteur: Sue Barrett

La région Occitanie traditionnellement à gauche pour les élections présidentielles a basculé au Front national, lors du premier tour de ce dimanche: Marine Le Pen est arrivée en tête, certes d'une courte tête confirmant l'ancrage local du FN, juste devant Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon.

"Il est très correct". Inconcevable pour eux de glisser un bulletin le 7 mai prochain pour le candidat d'En Marche!

Il vous reste 83 % de l'article à lire.

"J'appelle clairement et solennellement tous les démocrates et républicains à voter sans états d'âme pour Emmanuel Macron, seul de fait, à pouvoir faire barrage à la haine et au programme social et économique destructeur du FN pour nos valeurs", déclarait Carole Delga, présidente PS de la région Occitanie, dimanche.

Entre voter pour Emmanuel Macron, voter blanc ou s'abstenir, les quelque 450.000 soutiens de La France insoumise ont été invités mardi à partir de 18 heures à se prononcer pendant une semaine sur leur choix pour le second tour de la présidentielle. Auteur d'une campagne qui a su rassembler en partie l'électorat de gauche, le leader de la France insoumise a finalement échoué à la quatrième place, derrière François Fillon mais pas si loin que ça de Marine Le Pen. Nous saluons la campagne de Jean-Luc Mélenchon, tous les militants communistes, du Front de gauche, de la France insoumise, les élus communistes et Front de Gauche, les citoyens qui s'y sont investis et qui ont voté. Marine Le Pen réunit seulement 9,37% des suffrages. "Ça me paraît très digne de la part d'un candidat qui a fait une percée remarquable et qui était, sur le plan oratoire, le meilleur ", a ainsi affirmé le cofondateur du Front national. A Saint-Pierre des Corps (certes bastion communiste), Jean-Luc Mélenchon a obtenu 36,6 % des voix et arrive en première position. Au diapason de son score national, François Fillon est décroché (17 %), tandis que Benoît Hamon finit aussi mal qu'au national (6,5 %).

Marine Le Pen est en tête dans six départements: le Tarn-et-Garonne (26,69%), le Tarn (22,42%), l'Aude (28,26%), les Pyrénées-Orientales (30,05%), l'Hérault (25,70%) et le Gard (29,3%). Il a pourfendu les deux qualifiés pour le second tour qui "n'expriment aucune prise de conscience écologique (.) et comptent s'en prendre une fois de plus aux acquis sociaux les plus élémentaires du pays".

Recommande: