Macron et Le Pen toujours en tête des intentions de vote — Présidentielle

21 Avril, 2017, 21:08 | Auteur: Lynn Cook
  • Jean-Luc Mélenchon visite'Trivolution à Lons-le Saunier le 19 avril 2017  AFP

"D'autant plus que l'incertitude porte vraiment sur les quatre candidats". Plus des trois quarts des électeurs (77%, +4) se disent désormais sûrs de leur choix.

Cette élection présidentielle française est selon lui "inédite" en raison de la part d'électeurs indécis, mais aussi par le taux d'abstention qui pourrait être particulièrement élevé. Là encore, le tirage au sort a désigné le candidat de La France insoumise pour parler le premier, Marine Le Pen sera la dernière à intervenir.

Car il ne faut pas se leurrer: les données chiffrées des dernières enquêtes, déjà publiées ou à venir dans les dernières heures de la campagne, joueront - parfois jusque dans le bureau de vote - un rôle déterminant dans le choix d'un nombre important de nos concitoyens.

Selon un récent sondage, 82% des Français sondés déclaraient que les élites politiques ne s'occupaient pas de leurs problèmes, mais uniquement de leur propre situation personnelle. Ici, François Fillon dépasse Jean-Luc Mélenchon d'un point (20% face à 19%). "François Fillon reprend actuellement les électeurs de Sarkozy en 2012 qui s'étaient échappés chez Marine Le Pen ", analyse Brice Teinturier dans L'Obs. Ensuite, Jean-Luc Mélenchon voit sa remontada enfin freinée après une progression constante depuis le 17 mars. Il enregistre 11 points de retard par rapport à Jean-Luc Mélenchon.

Affiche finale. Au terme d'une campagne dont il aura été très peu question de débats de fond, quatre candidats se disputent l'affiche finale. En cinquième position, Benoît Hamon, avec 7 % des intentions de vote (-1 point), enregistre son plus mauvais score. "Or depuis dix ans, sous les gouvernements de droite et de gauche, tout a été fait pour que nous la perdions", a dénoncé Marine Le Pen depuis son QG de campagne parisien.

Fin de campagne tendue après l'attaque à Paris — Présidentielle
Karim Cheurfi avait fui à pied, et rattrapé, il avait tiré sur le jeune policier portant un brassard, le blessant de deux balles. Karim C . serait bel et bien, le titulaire de la carte grise de la voiture utilisée lors de l'attentat d'hier soir.


Or, il n'y aura que deux qualifiés pour le 2 tour.

Compte tenu du resserrement de l'écart entre les candidats dans les enquêtes d'opinion, cette semaine sera cruciale et décisive. La prédiction est en effet la suivante: Marine Le Pen (24,13 %), François Fillon (21,77 %), Emmanuel Macron, 20,32 % et Jean-Luc Mélenchon 18,66 %.

François Fillon s'impose comme le candidat préféré des agriculteurs à l'élection présidentielle de 2017.

Si le candidat des Républicains l'emporte, les élections législatives vont certainement jouer leur rôle traditionnel de "confirmation". Ce qui signifie que pour la première fois depuis 1958, la gauche traditionnelle, reconnue sous l'appellation Parti socialiste, est balayée avant même le premier tour et n'entre pas dans les ballotages. Marine Le Pen sera elle à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) dans un refuge pour animaux.

François Hollande, qui s'est dit "convaincu" que la fusillade était "d'ordre terroriste", a lui aussi annulé un déplacement en Bretagne et présidera à 8h un Conseil de défense.

Recommande: