Macron et Le Pen distancent Fillon et Mélenchon — Sondage présidentielle

21 Avril, 2017, 20:08 | Auteur: Sandy Vega
  • Benoit Tessier  Reuters                       Patrouille de police sécurisant le marché de Noël des Champs Elysées

Durant le week-end pascal, François Fillon, qui croit toujours à sa victoire s'est adressé à l'électorat catholique en se rendant samedi au Puy-en-Velay.

"Politiquement, je préférerais. [Emmanuel Macron], c'est le plus caricatural, il crée avec moi le clivage le plus net".

Il devance d'un point Marine Le Pen qui progresse elle aussi.

Ses propos partagés "en privé" ont été relevés par Pauline de Saint-Rémy, journaliste sur les ondes de RTL pour l'émission "Les confidentiels RTL".

Un sondage publié ce jeudi par Harris Interactive pour France Télévisions conforte l'hypothèse d'un second tour opposant le candidat d'En Marche!

Chez les électeurs d'Emmanuel Macron, ils sont 79% à être sûrs de leur choix (+15 en deux semaines) et 73% parmi ceux de Jean-Luc Mélenchon (+12 en deux semaines). François Fillon et Marine Le Pen gardent encore le mystère sur leurs dernières heures de campagne avant le premier tour. Dimanche, nous allons gagner, et ce sera le début d'une nouvelle France " a t-il lancé devant près de 20 000 personnes.

"Pas d'abstention, pas de dispersion non plus, tous au rendez-vous!", a-t-elle lancé au moment où plusieurs sondages semblent montrer une érosion des intentions de vote en sa faveur et placent le candidat du mouvement En Marche!

L'EP posthume de Prince ne sortira pas
En plus de ce premier extrait, l'EP comptera cinq autres titres baptisés I Am, Touch Me, Sunrise Sunset, No One Else et une version prolongée d'I Am .


"Le rôle premier du président de la République est de protéger les Français". Surtout, elle peut compter sur un socle toujours plus solide. De plus, le candidat des Républicains a finalement réussi à réunir son camp lors de la dernière semaine de campagne, jugée convaincante, après des semaines de défense maladroite sur le terrain des affaires qui ont largement écorné son image.

Sans faire injure à ces deux derniers " petits candidats " promis à des scores étiques malgré la sympathie qu'ils inspirent, seules les trois premières catégories sont représentées dans le lot des favoris, respectivement par Macron et Fillon pour les libéraux, par Mélenchon pour la gauche de progrès, et par Le Pen pour les souverainistes.

L'enquête a été réalisée en ligne les 19 et 20 avril auprès d'un échantillon représentatif de 1.500 personnes. Le premier, ancien frondeur au sein de feu le PS, n'est pas loin de penser que Jean-Luc Mélenchon a raison de vouloir mener une dure explication avec l'Allemagne d'Angela Merkel - au risque de l'impuissance, comme Hollande, ou de la rupture?

Tous les sondages sont unanimes, le match se jouera à deux si la hiérarchie n'est pas bousculée par quelques surprises comme il s'en survient souvent à chaque élection.

Dans le dernier duel, Marine Le Pen s'inclinerait contre François Fillon, 59% pour le député de Paris contre 41% pour la candidate d'extrême droite. Aujourd'hui marquera la dernière journée de campagne. La faute au régime politique français qui, à l'inverse de ce qui se passe presque partout ailleurs dans les grandes démocraties, subordonne le résultat des législatives à la désignation du chef de l'exécutif (cf. Vote utile: une perversion du système français). Marine Le Pen sera elle à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) dans un refuge pour animaux.

Ce ne devrait pas être suffisant pour lui assurer un accès au second tour mais Benoît Hamon doit retrouver un peu de baume au cœur.

Recommande: