Comment va se dérouler "15 minutes pour convaincre", sur France 2 — Présidentielle

21 Avril, 2017, 20:04 | Auteur: Sandy Vega
  • Les journalistes Léa Salamé et David Pujadas avec Emmanuel Macron le 6 avril 2017 à l'Emission Politique de Fr2 à ParisPlus

France 2 ne s'est pas fait que des amis jeudi soir. Une émission importante à une heure de grande écoute, alors que la campagne officielle se clôt vendredi soir. Rappelons que ce dispositif remplace le débat initialement prévu et refusé par plusieurs candidats.

Au lieu de débattre tout ensemble en même temps, les candidats auront droit à un entretien individuel avec Léa Salamé et David Pujadas.

Des dizaines de substances retrouvées sur des cheveux d'enfants — Perturbateurs endocriniens
Ils peuvent alors être la cause d'infertilité, mais aussi de maladies métaboliques comme le diabète et les cancers. Le fameux bisphénol A, perturbateur endocrinien avéré, n'a été retrouvé que dans 20 % des échantillons analysés.


Certains téléspectateurs ont très vite remarqué que David Pujadas avait rapidement tenu la main de Léa Salamé alors qu'elle s'apprêtait a poser une question. Mais pas de débat à proprement parler. Un geste qui se voulait discret, mais qui une fois filmé par les caméras de France 2, a été fortement relayé et commenté sur les réseaux sociaux. Alors cette émission sur France 2 sera l'ultime fenêtre médiatique avant l'échéance de dimanche, date du premier tour du scrutin présidentiel. Chaque candidat aura aussi "une carte blanche" sur la thématique de son choix.

Alors que "tout se déroulait bien ", raconte la journaliste, dont les propos ont été rapportés par Puremédias, "à 21h, on commence à entendre à l'oreillette Michel Field et les rédacteurs en chef, qui nous disent: "Léa, David, il y a une dépêche qui vient de tomber, il y a eu une attaque sur les Champs-Elysées. Le déroulé de l'émission a été acté par les représentants des 11 candidats en présence des responsables de France Télévisions et de Radio France ". "Il s'agit vraiment de faire oeuvre didactique, pédagogique, [.] pour préciser, clarifier, convaincre les derniers indécis", a expliqué Léa Salamé jeudi matin sur France Info. Là encore, un tirage au sort est venu définir l'ordre de passage suivant: Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, François Fillon, Philippe Poutou, Jean Lassalle, Jacques Cheminade, François Asselineau, Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud, Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Recommande: