Attentat sur les Champs-Elysées : Identité du tireur

21 Avril, 2017, 21:02 | Auteur: Jonathan Ford
  • L'avenue des Champs-Élysées ce jeudi soir

Il veut maintenir "l'état d'urgence et le contrôle aux frontières". "Nous sommes en état d'urgence et il ne sera pas levé avant longtemps".

" Il était marqué par la prison mais pas marqué par la religion ou autre", estime Mohammed, 21 ans, qui vit dans un immeuble proche du pavillon où Karim Cheurfi vivait chez sa mère". Enfin elle appelle à l'application stricte des principes de la laïcité et s'engage pour "de nouvelles régulations restrictives en matière d'immigration, d'asile ou d'accession à la citoyenneté". François Fillon et Marine Le Pen ont annoncé immédiatement qu'ils annulaient leurs déplacements prévus vendredi. "J'ai poussé trois ou quatre voitures avec la mienne et j'ai fait demi-tour".

Le candidat de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon, qui a souhaité "ne pas interrompre le processus de notre démocratie", participera à 19H00 à Paris à un "apéro insoumis", après une prise de parole à 15H00 sur sa chaîne YouTube. Il a jugé qu'il fallait "démontrer que les violents n'auront pas le dernier mot contre les républicains".

Tout en faisant part de son soutien aux forces de l'ordre et en appelant à faire de la lutte contre le terrorisme "la priorité du prochain président de la République", le candidat de la droite évoque devant David Pujadas et Léa Salamé "d'autres violences ailleurs dans Paris" le soir-même. A la suite d'une course poursuite avec des gardiens de la paix, il avait tiré sur une voiture blessant au ventre un gardien de la paix en formation et son frère. Selon une source judiciaire à l'AFP, vendredi matin, trois membres de l'entourage de l'assaillant sont interrogés, après avoir été placés en garde à vue par les services antiterroristes. Le suspect de l'attaque avait été condamné en février 2005 à quinze ans de réclusion pour trois tentatives d'homicide volontaire. Ils se trouvaient dans les habitations perquisitionnées dans la nuit de jeudi à vendredi à Chelles (Seine-et-Marne).

Présidentielle: Macron et Le Pen toujours en tête des intentions de vote
Marine Le Pen sera elle à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire) dans un refuge de la Société de protection des animaux. La présidente du FN a ouvert les hostilités dans une déclaration à la presse depuis son QG de campagne parisien.


Ce n'est pas la première fois que l'assaillant présumé de la fusillade des Champs-Elysées s'en prenait à des policiers. "L'homme faisant l'objet d'un avis de recherche diffusé par les autorités belges s'est présenté dans un commissariat d'Anvers", dans le nord de la Belgique, a annoncé le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet. L'enquête le dira. Lors d'une perquisition, les autorités belges ont trouvé un billet de Thalys pour la France en date de jeudi, des armes à feu et des cagoules. Une information confirmée à Marianne par une source proche de l'enquête qui indique que l'adresse correspondrait au domicile de la mère de l'individu Karim Cheurfi. était déjà visé par une enquête antiterroriste pour avoir manifesté, il y a quelques semaines, son intention de tuer des policiers. Cela pose donc la question de savoir s'il s'agit du même homme que celui nommé par l'EI.

"L'identité de l'attaquant est connue et a été vérifée", a confirmé le procureur de la République François Molins qui a précisé que "des investigations étaient toujours en cours pour vérifier s'il a bénéficié ou pas de complicités".

D'après cette source, cette procédure était ouverte au parquet de Meaux.

Recommande: