C3/Sanction UEFA - Lyon: "C'est une décision équitable" (Aulas)

20 Avril, 2017, 14:22 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Emanuel Mammana absent contre Besiktas

Après deux matches perturbés par de violents incidents, face à Bastia dimanche, et à domicile jeudi dernier lors du match aller contre le Besiktas, l'Olympique lyonnais retrouve le club turc jeudi soir à Istanbul en quart de finale retour de la Ligue Europa (21h05), avec l'espoir d'accéder aux demi-finales. De même, l'OL et la formation stambouliote devront régler 100.000 euros d'amende à l'UEFA. Car la sanction de l'UEFA est tombée et le club vient d'écoper d'une exclusion de toutes compétitions européennes avec un sursus de deux ans.

L'OL, qui peut faire appel de cette décision, est tenu responsable d'une "organisation insuffisante" concernant la "séparation" des fans turcs et lyonnais. Attention au prochain écart de conduite. Le match aller, qui s'est joué au parc OL à Décines-Charpieu, aux portes de Lyon, avait débuté avec trois-quarts d'heure de retard en raison de l'envahissement de la pelouse par des dizaines de supporters lyonnais du virage Sud. Certes, les Aigles Noirs évoluent dans une toute nouvelle enceinte de 41.900 places, la Vodafone Arena, inaugurée en avril dernier. Je pense que les pouvoirs publics nous accompagneront plus. "Le stade va s'effondrer sur leur tête", ont promis ses membres dont certains sont accusés d'être à l'origine des troubles à Lyon.

La sanction de l'UEFA a été rendue à la veille du match retour qui doit se dérouler à Istanbul jeudi.

Pas de supporters lyonnais à Istanbul.

Incapable de rivaliser avec son adversaire, Lyon n'obtiendra que trop peu d'occasions de se présenter devant les buts adverses, la faute à une défense compacte et bien organisée du côté du Besiktas. On a été surpris par la violence de ce qu'on a eu à gérer.

Recommande: