Andy Murray s'impose à son retour — Monte-Carlo

20 Avril, 2017, 14:45 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Pour Andy Murray, une rentrée poussive mais une rentrée gagnante contre Gilles Muller (7-5, 7-5)

Après plus d'un mois d'absence pour soigner son coude droit, le no 1 mondial Andy Murray a signé son retour mercredi par un succès difficile contre l'attaquant luxembourgeois Gilles Muller (7-5, 7-5), au deuxième tour du Masters 1000 de Monte-Carlo.

Pendant près de deux heures, le n° 1 mondial s'est escrimé sur le court Rainier III, surplombant la mer, pour finalement l'emporter en deux sets (7-5, 7-5). Et il a surtout su refaire son retard dans une première manche bien mal engagée, où il s'est retrouvé mené 5-3 et a même dû sauver deux balles de set.

Dès le premier jeu de la rencontre, l'Ecossais a montré à son adversaire de quel bois il se chauffait. Mais outre ses pépins physiques, Murray est loin d'avoir évolué cette année au fabuleux niveau qui lui avait permis de chiper le fauteuil de roi de l'ATP à Novak Djokovic fin 2016, si ce n'est peut-être à Dubaï (titre début mars).

Après Muller, dominé pour la 6e fois en autant de duels, Murray devra sans doute élever son niveau de jeu au prochain tour. Murray affrontera l'Espagnol Albert Ramos, vainqueur un eu plus tôt de l'Argentin Carlos Berlocq (6-2, 6-2) pour une place en quarts de finale.

L'ex-champion du Masters de Monte Carlo en 2014, Stanislas Wawrinka, a claqué 32 coups gagnants et brisé le service du Tchèque Jiri Vesely à cinq reprises, en route vers un gain de 6-2, 4-6, 6-2. Mardi, Jo-Wilfried Tsonga avait chuté d'entrée face à Mannarino.

Alors qu'un autre Tchèque, Tomas Berdych, finaliste en 2015, a vaincu la résistance du vétéran allemand Tommy Haas, 39 ans, en trois sets (3-6, 6-1, 6-4), Nadal débutait, lui, sa quête vers un dixième trophée conte le Britannique Kyle Edmund. Enfin, Gaël Monfils, finaliste sortant, et Richard Gasquet sont tous deux forfaits.

Recommande: